•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gurdeep Pandher amène la danse pendjabi à Québec

Un homme danse devant le Château Frontenac

Gurdeep Pandher a exécuté une danse bhangra devant l'emblématique Château Frontenac cette semaine.

Photo : Capture d'écran

Il vient du froid du Yukon, mais il débarque à Québec pour amener la chaleur du Pendjab dans la capitale. Le danseur et auteur Gurdeep Pandher, connu pour ses chorégraphies bhangra filmées dans les majestueux décors canadiens, était de passage en ville cette semaine.

Les traces de son passage dans la capitale québécoise, vendredi, sont visibles sur les réseaux sociaux.

Dans trois vidéos, le danseur canadien originaire du village indien de Siahar, au Penjab, met en scène des lieux emblématiques de Québec, partageant même la vedette avec Marc, un musicien de rue bien connu dans le Petit-Champlain.

Je répands la joie, l’espoir et la positivité à Québec, au Canada et au-delà, écrit l’artiste dans un message accompagnant une danse réalisée devant le parlement.

Devenu citoyen canadien en 2011, Gurdeep Pandher a gagné sa notoriété en diffusant des chorégraphies bhangra sur les réseaux sociaux. Il compte aujourd’hui près de 200 000 abonnés sur Twitter.

Ses prouesses lui ont valu de nombreuses apparitions dans les médias canadiens. L’originalité de sa démarche lui a même valu un voyage jusque dans les pages de la presse australienne.

Sur son site personnel, Gurdeep Pandher admet n’avoir qu’un seul objectif : répandre de bonnes ondes d’acceptation, d’optimisme et d’inclusion sur son chemin.

Il a même encouragé le Canadiens dans son rêve de coupe Stanley, mercredi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !