•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hydro-Québec met fin à la production d’électricité à la centrale de Saint-Narcisse

Le logo d'Hydro-Québec au siège social à Montréal.

Archives

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Hydro-Québec cesse définitivement la production d’électricité à son barrage de Saint-Narcisse. L’installation qui se trouve sur la rivière Batiscan sera démantelée.

Les travaux devraient commencer l’année prochaine et s’étaler sur une période de six ans. La structure, endommagée, n’était plus en fonction depuis 2018.

Selon nos estimations, le coût des travaux nécessaires à la remise en état sécuritaire du barrage et à la réfection de la centrale s’élèverait à environ 180 millions de dollars, pour une capacité de production limitée à 15 mégawatts, indique Roger Gosselin, directeur principal Planification, stratégies et expertises du groupe Innovation, production, santé, sécurité et environnement d’Hydro-Québec.

Il est donc judicieux de mettre un terme à la production de cette centrale et de redonner à la rivière son état original, poursuit M. Gosselin.

Certains bâtiments, qui ont une valeur historique reconnue, seront préservés. Des discussions sont en cours avec le milieu pour trouver la meilleure façon de mettre en valeur le site, souligne la société d’État.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !