•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La coopérative Minuit moins cinq déménage à Petit-Saguenay

Une vue d'ensemble des espaces de travail de la coopérative.

Le déménagement de L'Anse-Saint-Jean à Petit-Saguenay a permis à la coop de quadrupler sa superficie.

Photo : Radio-Canada / Philippe L'Heureux

Radio-Canada

La coopérative de travail Minuit moins cinq, spécialisée dans la création de vêtements écoresponsables, a quitté L’Anse-Saint-Jean pour s’établir à Petit-Saguenay.

Ce faisant, la coop a pratiquement quadruplé la superficie de ses espaces de travail, avec des locaux passant de 600 à 2500 pieds carrés.

L’organisme a démarré ses activités au centre communautaire de L'Anse-Saint-Jean, mais le moment était venu de quitter le nid. Minuit moins cinq a élu domicile dans l’immeuble où se trouvait autrefois Les ateliers bois de fer.

La coop détient une friperie, mais confectionne aussi ses propres vêtements à partir de textiles recyclés. L'équipe pourra donc élargir sa collection, tout en poursuivant sa mission de récupération de tissus.

Marielle Huard devant des tables de travail et des rouleaux de tissus.

Marielle Huard est la cofondatrice de la coopérative Minuit moins cinq, maintenant établie à Petit-Saguenay.

Photo : Radio-Canada / Philippe L'Heureux

La confondatrice, Marielle Huard, croit que le déménagement permettra d’entreposer des tissus parfois moins utilisés, comme le polyester et les matières fluides tels que le voile, qui peuvent avoir aussi leur utilité.

Tout juste ouverte, la boutique de Petit-Saguenay est fin prête à accueillir les touristes et la direction de la coop souhaite un retour à la normale le plus rapidement possible pour pouvoir enfin servir la clientèle d’ailleurs.

D'après le reportage de Philippe L'Heureux

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !