•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort de l’ancien conseiller municipal de Winnipeg Harry Lazarenko

Harry Lazarenko a siégé au conseil municipal de Winnipeg pendant près de 30 ans.

Harry Lazarenkoa siégé au conseil municipal de Winnipeg pendant près de 30 ans.

Photo : Radio-Canada / Meaghan Ketcheson/CBC

Radio-Canada

L’ancien conseiller municipal Harry Lazarenko, 84 ans, est décédé jeudi. L’information a été rapportée par le conseiller municipal de Mynarski, Ross Eadie, qui est un ami de la famille.

Le conseiller municipal Eadie indique que Harry Lazarenko souffrait de problèmes de santé, et avait notamment reçu récemment un diagnostic de cancer. Il était affaibli.

Harry Lazarenko a représenté le quartier de Mynarski de 1974 à 1977 et de 1983 à 2010. Il s’était retiré de la politique après avoir subi un anévrisme.

Plusieurs de ses anciens collègues saluent un politicien passionné et bien au fait des rouages institutionnels.

C’était un combattant, un homme du peuple, se souvient le député fédéral de Saint-Boniface, Daniel Vandal, qui débutait en tant que conseiller municipal pour Saint-Boniface en 1995. Il ajoute que Harry Lazarenko, qui l’avait pris sous son aile, était déterminé à faire régner la justice sociale et se battait pour les classes populaires.

Il pouvait se lancer dans des discours de 20 à 30 minutes sur presque tout. Des fois, on avait de la difficulté à comprendre la thématique originale, mais c’était Harry, dit Daniel Vandal sur un ton amusé.

Glen Murray était maire de Winnipeg de 1998 à 2004. Selon lui, Harry Lazarenko ne comptait pas ses efforts lorsqu’il s’agissait de représenter le North End à l'Hôtel de Ville.

Il était connu comme maire du North End pour une bonne raison, parce qu’il était vraiment celui qui donnait une voix et une priorité à cette communauté, que beaucoup de gens estimaient dénigrée, explique-t-il.

Avant de devenir maire, Glen Murray avait été aux côtés de Harry Lazarenko en tant que conseiller municipal de 1989 à 1998.

Je suis tellement triste parce que Harry était une des voix les plus authentiques d’une génération de Winnipeg, affirme-t-il.

Les drapeaux de l’hôtel de ville ont été mis en berne et le resteront jusqu’au jour du mémorial, indique la Ville dans un communiqué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !