•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les cinq premiers joueurs des Lions sont québécois

Les deux hommes qui tiennent le drapeau de l'équipe des Lions.

Le président et chef de direction du nouveau club ECHL de Trois-Rivières, Mark Weightman (à droite), et le vice-président et directeur général de la formation, Marc-André Bergeron (à gauche), au dévoilement du nom et logo de l'équipe.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Roberge

Radio-Canada

L'équipe des Lions de Trois-Rivières commence à prendre forme. L’organisation annonce les cinq premiers joueurs signés pour la prochaine saison.

Le directeur général de la formation trifluvienne Marc-André Bergeron n’a pas caché sa fierté lorsqu’il a présenté ce quintette à saveur québécoise, composé d’Alexis D’Aoust, Guillaume Beaudoin, Olivier Archambault, Mathieu Brodeur et Mathieu Gagnon. 

C’est cinq joueurs complètement différents. La caractéristique qui les réunit tous, c’est le leadership. Je pense que c’est des gars qui ont joué des rôles importants dans chacune de leur équipe, à leur façon , a-t-il précisé en point de presse.

On retrouve un peu de la Mauricie et du Centre-du-Québec dans cette toute première cohorte des Lions. Originaire de Trois-Rivières, l’attaquant Alexis D’Aoust était membre des Cataractes de Shawinigan de 2012 à 2017, récoltant au passage 241 points. Il a par la suite effectué quelques séjours dans la Ligue américaine de hockey avec les clubs-écoles de Vancouver et Winnipeg, avant d'atterrir en Slovaquie, là où il a disputé la dernière campagne. 

Cinq personnes posent pour une photo.

Les Lions de Trois-Rivières ont annoncé la venue des cinq premiers joueurs de l'histoire du club.

Photo : Radio-Canada / Samuel Boisvert

Je suis un joueur qui est rapide, qui a un bon lancer puis aussi, dans le fond, je suis bon dans les coins de patinoire pour gagner les batailles et autour du filet. Je pense que c’est ça que je vais apporter , a précisé D’Aoust lorsqu’on lui a demandé de décrire le joueur qu’il est. 

Quant au défenseur bécancourois de 25 ans, Guillaume Beaudoin, ancien capitaine des Patriotes de l’Université du Québec de Trois-Rivières, il revient en sol québécois après une année passée en France. Il a notamment été capitaine de l’Armada de Blainville-Boisbriand, lors de la saison 2016-2017. 

C’est sûr qu’il y a le pont Laviolette, mais je suis à 15 minutes d’ici. Je suis un gars de Bécancour donc je connais bien la région. C’est sûr que j’ai vu l’engouement, un peu comme Alexis [D’Aoust], dans les deux dernières années avec la construction du Colisée. C’est quelque chose qui est excitant, pour moi , admet-il, tout en précisant qu’il connaît très bien son nouveau coéquipier Alexis D’Aoust, avec qui il a joué avec les Estacades de Trois-Rivières.

Parmi les autres joueurs confirmés, l’ancienne sélection de quatrième tour des Canadiens de Montréal en 2011 Olivier Archambault s’amène avec Trois-Rivières, après avoir pris une pause du hockey professionnel, l’an dernier. Toutefois, Archambault a disputé 194 rencontres dans l’ECHL, par le passé, récoltant 199 points. 

Les défenseurs Mathieu Brodeur et Mathieu Gagnon concluent les premières transactions de l’équipe trifluvienne. La proximité et l’aspect local qu’offre l’organisation trifluvienne ont convaincu les deux arrières de s’engager avec les Lions. 

C’est quelque chose qui m’a donné le goût de venir. J’ai joué mon junior à Shawinigan. Trois-Rivières, ç’a été une place que j’ai aimée. Mes trois premières professionnelles, je suis venu m’entraîner ici , mentionne Mathieu Gagnon, lui qui faisait partie de l’organisation des Cataractes de Shawinigan lorsqu’ils ont remporté la Coupe Memorial en 2012.

Avec les informations de Raphaëlle Drouin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !