•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le gouvernement n'a pas encore décidé de l'avenir du projet de GNL Québec

Un plan aérien permet de voir où prendrait place le projet de GNL Québec.

Un plan aérien du projet de GNL Québec

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et ministre responsable du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Andrée Laforest, indique que le sort du projet de GNL Québec n’est pas encore déterminé. Le gouvernement caquiste devrait faire part de sa décision au cours des prochaines semaines.

Des discussions sont toujours en cours, selon elle, au conseil des ministres. Toutefois, celle qui est également députée de Chicoutimi concède que la fin de la collaboration entre GNL Québec et la Société Générale n’est pas de bon augure.

Avec la Banque française, c’est encore une mauvaise nouvelle. Maintenant, je vais laisser mon collègue Benoit Charette, dans les prochaines semaines, venir ici prendre position et donner la décision finale , a-t-elle mentionné.

La ministre Laforest ajoute que son collègue, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, devrait se déplacer dans la région pour présenter la décision de la CAQ quant à l'implantation d’une usine de liquéfaction de gaz naturel à La Baie.

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, n'a pas voulu commenter la fin du partenariat entre le promoteur et la banque française. Comme plusieurs, elle attend la décision finale du gouvernement provincial.

Les histoires de la compagnie, je leur laisse, c'est leur carré de sable. Il s'agit de leurs négociations avec différents partenaires financiers. Comme ville, on le dit depuis le début, ce qu'on attend c'est de savoir si le gouvernement ira de l'avant avec le certificat d'autorisation. Pour la suite, on verra, a-t-elle simplement dit.

D'après les informations de Claude Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !