•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

250 000 $ pour développer le site de la Chute à Philomène dans La Matapédia

La Chute à Philomène.

La Chute à Philomène est facilement accessible par la route 195.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Radio-Canada

La Municipalité de Saint-Alexandre-des-Lacs, dans la MRC de La Matapédia, veut développer davantage un des attraits touristiques de son territoire: la Chute à Philomène.

Après l’installation d’un belvédère en 2018, le projet nommé Via Ferrata prévoit l’installation de parcours autour de la chute. Les touristes pourront faire, par exemple, de l’escalade, une randonnée sur paroi rocheuse ainsi que sur une passerelle suspendue.

La chute et le dessin des parcours qui seront aménagés

Le plan des aménagements à venir

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Il sera aussi possible de descendre sur une tyrolienne. L’investissement de 250 000 $ permettra de créer huit emplois saisonniers.

La Chute à Philomène attire 15 000 visiteurs chaque été. Le maire, Nelson Pilote, veut multiplier ce nombre.

Nelson Pilote, maire de Saint-Aexandre-des-Lacs, Pascal Bérubé, dépuét de matane-Matapédia et Simon Roy, membre du comité de travail

Lors du dévoilement du projet : Nelson Pilote, maire de Saint-Aexandre-des-Lacs, Pascal Bérubé, député de Matane-Matapédia et Simon Roy, membre du comité de travail

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

On veut créer une attraction qui va garder le monde ici, pour plus longtemps, dit-il.

« La Via Ferrata va apporter cette chose nouvelle qui va permettre aux commerçants et à tous ceux qui vivent du tourisme dans La Matapédia d’en profiter aussi. C’est important pour nous. »

— Une citation de  Nelson Pilote, maire de Saint-Alexandre-des-Lacs

Et en même temps pour nous autres à la Municipalité, ça va créer un certain revenu qui va aider à entretenir ce site encore mieux et à le développer encore plus, ajoute le maire.

On voit un belvédère, en pleine nature, positionné au-dessus d'une falaise. Il est entouré d'arbres, de conifères principalement. C'est l'hiver, alors les branches des arbres sont parsemées de neige. Deux personnes se trouvent sur le belvédère. Au bout du belvédère, il y a un drapeau.

Un belvédère a été installé en 2018 (archives)

Photo : Gracieuseté Club de VTT de La Matapédia

La Coopérative de solidarité de La Matapédia sera créée pour s’occuper du site. Simon Roy, qui est membre du comité de travail, veut que cet organisme devienne une référence dans la région.

Le véhicule d’une coopérative de solidarité était très intéressant par rapport au membership qu’on pouvait amener pour l’utilisation du projet de Via Ferrata, fait-il savoir. […] Donc elle va s’occuper des ressources humaines, des finances, de toute l’opération de Via Ferrata et potentiellement peut-être, d’autres projets [...] On va pouvoir bénéficier de cette plateforme-là qui va exister au niveau de la coopérative.

Le parcours devrait durer un peu plus d’une heure et demie.

Le site devrait ouvrir l’été prochain, en 2022.

D'après le reportage de Jean-François Deschênes

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !