•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des vélos volés bientôt restitués

Des vélos.

Depuis le début de la pandémie, le vélo a gagné en popularité.

Photo : Radio-Canada / Marielle Guimond

Des victimes de vols de vélos devraient bientôt retrouver leur bolide. Après avoir mis la main au collet d’un cambrioleur qui détenait un inventaire d’une valeur de 20 000 $, les policiers vont contacter prochainement les propriétaires pour leur rendre leur bien.

Un homme dans la quarantaine a été arrêté hier matin dans le quartier Saint-Sauveur. C’est l'aboutissement d’une enquête ouverte au début du mois de juin, à la suite d’une plainte pour un vol dans le stationnement intérieur d’un immeuble résidentiel du secteur Lebourgneuf, précise David Pelletier, relationniste au Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).

La police a perquisitionné plusieurs vélos au domicile de l’individu, des bicyclettes dérobées majoritairement dans le quartier Saint-Sauveur.

Les policiers doivent d’abord terminer leur dossier d’enquête avant de restituer les vélos. Ils entreront ensuite en contact avec les propriétaires identifiés. Les gens qui ont été victimes d’un vol peuvent communiquer avec notre service pour voir si leur vélo fait partie de ceux qu’on a récupérés, ajoute le relationniste.

Le SPVQ s'attaquent aux vols de vélos

Constatant la problématique de vol de vélos sur le terrain et plus particulièrement dans La Cité-Limoilou, le SPVQ a lancé ce printemps le projet Ostensif.

Des patrouilleurs avaient remarqué une augmentation du marché de la revente de vélos usagers dans la foulée de la recrudescence de la popularité du cyclisme pendant la pandémie, souligne David Poitras du SPVQ.

Dans le cadre du projet Ostensif, les patrouilleurs font de la prévention, mais aussi de la répression en naviguant sur les différents sites de revente à la recherche de vélos volés.

Dans les derniers mois, des dizaines de vélos ont été saisis pour une valeur de 50000$, la majorité a été retournée aux propriétaires.

Le SPVQ invite les victimes de vol à porter plainte. Lorsqu’il y a une plainte qui est portée à notre niveau, on va faire enquête et on va tenter du mieux qu’on peut d’élucider ce qui s’est passé et de procéder à l’arrestation de la personne et aussi de retrouver les biens et les remettre aux propriétaires, souligne M. Pelletier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !