•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saint-Anaclet souhaite mettre en vente des terrains pour accueillir 150 familles

La municipalité de Saint-Anaclet-de-Lessard.

La municipalité de Saint-Anaclet-de-Lessard pourrait bientôt accueillir des dizaines de nouvelles familles.

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Radio-Canada

La Municipalité de Saint-Anaclet-de-Lessard souhaite mettre en vente des terrains dans le but d'accueillir 150 nouvelles familles. Selon le maire Francis St-Pierre, 70 familles ont déjà fait part de leur intérêt à acheter un terrain dans la municipalité.

Le maire St-Pierre explique que des évaluations sont en cours sur l'emplacement visé pour ces nouvelles constructions, au sud du chemin du Sommet Est.

Ce terrain d'environ 24 hectares est situé sur une ancienne sablière et la Municipalité examine s'il sera possible d'y aménager des installations septiques.

M. St-Pierre indique avoir bon espoir que cela sera possible. Il ajoute que le prix payé par l'acheteur, lors de la vente des terrains, servira à assumer les coûts de raccordement aux services de la Municipalité et au déploiement des nouvelles rues.

Ce nouveau développement ne devrait donc pas avoir d'impact sur le compte d'impôt foncier des résidents de Saint-Anaclet, selon M. St-Pierre.

Des jumelés et des bâtiments multilogements pourraient y être construits. Le prix de vente des terrains n'a pas encore été fixé.

Il y a de la demande. On vise des jeunes familles. C'est la survie de notre école, de nos commerces de proximité [qui en dépend].

Une citation de :Francis St-Pierre, maire de Saint-Anaclet-de-Lessard
Francis Saint-Pierre, préfet, MRC Rimouski-Neigette

Francis St-Pierre, maire de Saint-Anaclet-de-Lessard (archives).

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

La Municipalité espère que la vente des terrains pourra s'amorcer à l'automne 2022.

On va développer par secteur. Les divisions ne sont pas encore faites sur les plans, précise le maire.

Francis St-Pierre soutient que la population de Saint-Anaclet-de-Lessard ne connaît pas de déclin comme celui observé dans d'autres municipalités du Bas-Saint-Laurent.

Il affirme que la proximité de Rimouski et l'entente qui existe entre les deux villes en ce qui a trait aux loisirs contribuent à rendre la municipalité attirante pour les familles.

Un marché immobilier particulièrement actif

La courtière immobilière Nathalie Babin, de la firme Via Capitale, n'est pas surprise de voir émerger un tel projet.

Elle indique que le marché immobilier de Saint-Anaclet est particulièrement actif, car la valeur moyenne des transactions y est passée de 205 000 à 245 000 dollars au cours de la dernière année. Il s'agit d'une hausse de 20 % lorsqu'on compare le premier trimestre de 2020 à celui de 2021.

Le cœur villageois de la municipalité de Saint-Anaclet-de-Lessard.

La municipalité de Saint-Anaclet-de-Lessard profite de la proximité de Rimouski tout en étant en milieu de vie en elle-même, selon le maire.

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Nathalie Babin analyse qu'avec la pandémie, plusieurs personnes recherchent une forme de retour à la terre.

Les gens quittent la ville pour deux raisons, soit la retraite ou l'achat d'une première maison. Ils vont vouloir avoir du terrain. On entend beaucoup de gens nous dire "est-ce que j'ai droit d'avoir des poules sur ce terrain? Est-ce qu'on a droit au minimum deux chiens sur ce terrain?" Les gens ont repris contact beaucoup avec la nature.[...] Et, en même temps, ils veulent être proches d'une ville; ils veulent avoir des services, précise-t-elle.

Saint-Anaclet-de-Lessard compte un peu plus de 3000 habitants, selon les données du ministère des Affaires municipales et de l'Habitation (MAMH). L'arrivée de 150 nouvelles familles représenterait une hausse de plus 10 % du nombre de résidents dans la municipalité.

Avec les informations de Denis Leduc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !