•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les restes retrouvés en C.-B. seraient ceux d'un randonneur de T.-N.-L. disparu en 2020

Photo du jeune Jordan Naterer assis dans l'herbe devant des montagnes rocheuses.

Jordan Naterer a été aperçu pour la dernière fois le 10 octobre à Vancouver.

Photo : Offerte par Julia Naterer

Radio-Canada

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) de la Colombie-Britannique affirme avoir trouvé des restes humains qui seraient ceux d'un homme de Terre-Neuve-et-Labrador porté disparu l'an dernier.

Jordan Naterer a disparu en octobre dernier lors d'une randonnée dans le parc Manning, 200 kilomètres à l’est de Vancouver.

La police en a fait l’annonce mercredi, en fin de journée, quatre jours après la découverte de la tente et du sac à dos de l’homme de 25 ans.

Les restes, qui ont été retrouvés par un bénévole, ont été récupérés par la GRC.

Ils travaillent très fort pour nous permettre de faire notre deuil et pour rapatrier le corps de Jordan, a indiqué la mère du randonneur, Josie Naterer, mercredi.

Selon la police, les restes humains ont été découverts à environ 3 kilomètres de l'endroit où les effets personnels ont été retrouvés.

Jordan Naterer a été vu pour la dernière fois le 10 octobre, lors d’une fête pour l’Action de grâce à Vancouver. Il est par la suite allé faire une randonnée pédestre tout seul sur le sentier Frosty Mountain.

Une famille déterminée dans ses recherches

Ses parents, qui habitent à Saint-Jean (T.-N.-L.), croient que leur fils s'est perdu. Il aurait quitté le sentier lorsqu’un blizzard s'est abattu sur la région.

Il a été si courageux, estime Josie Naterer. Il s’est battu vigoureusement, à la fin, pour s’échapper et pour retrouver sa famille.

Le service de police de Vancouver a abandonné son opération de recherche et de sauvetage quelques semaines après la disparition du randonneur, mais la famille et les amis du Terre-Neuvien n’ont jamais jeté l’éponge.

En octobre dernier, quand les autorités ont annoncé la fin des efforts de recherche, Greg Naterer, le père de Jordan, a même demandé au premier ministre Justin Trudeau d’intervenir pour que l’opération puisse se poursuivre.

Pendant des semaines, des bénévoles des quatre coins du Canada ont étudié des images prises par un drone pour retrouver le sac à dos rouge du randonneur.

Avec les informations de François-Pierre Dufault, de Patrick Butler et de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !