•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ghislain Samson confirmé comme recteur de l'UQAC

Ghislain Samson devant une haie de cèdres.

La nomination de Ghislain Samson a été entérinée par le conseil des ministres mercredi.

Photo : Gracieuseté

Tel que pressenti, Ghislain Samson succède à Nicole Bouchard à titre de recteur de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

La nomination a eu lieu lors du conseil des ministres de mercredi. Il devient ainsi le 9e recteur en titre de de l’université régionale depuis sa fondation en 1969.

Ghislain Samson entrera en fonction le 2 août et son mandat sera d’une durée de cinq ans. Titulaire d’un doctorat en sciences de l’éducation de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) et de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), il occupait le poste de doyen au Décanat de la gestion académique des affaires professorales de l’UQTR depuis 2016.

Sa candidature semblait bien accueillie au sein du corps professoral de l’UQAC, comme l’a fait savoir le président du Syndicat des professeurs, Gilles Imbeau, le 10 juin dernier.

C’est avec beaucoup de fierté que j’accède au poste de recteur de l’UQAC. Mon implication par rapport au développement de la communauté universitaire ainsi que des régions qui l’accueillent sera totale, entre autres par la défense vigoureuse des intérêts de l’institution et le soutien des projets en cours de même que ceux à venir , a mentionné le recteur Samson, dans un communiqué diffusé par la direction des communications de l’UQAC.

Ghislain Samson identifie quelques défis inhérents à son nouveau rôle, dont la reprise des activités essentiellement en présentiel après avoir traversé une zone de turbulence au cours des derniers mois .

Selon la présidente du conseil d’administration de l’UQAC, Guylaine Simard, le recteur tout juste nommé a démontré une grande ouverture à participer au développement de notre milieu universitaire, mais également de la région.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !