•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

95 % des nouveaux cas de COVID-19 au Québec n'étaient pas « adéquatement vaccinés »

Une famille s'apprête à entrer dans un site de vaccination.

Plus de 81 % des Québécois de 12 ans et plus ont reçu une première dose de vaccin contre la COVID-19, et 37 % ont reçu leurs deux doses.

Photo : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana

Radio-Canada

Selon les données épidémiques recueillies la semaine dernière au Québec, 95 % des personnes infectées à la COVID-19 et de celles qui ont été hospitalisées n'avaient pas été « adéquatement vaccinées », souligne le ministre de la Santé Christian Dubé.

Malgré l'amélioration de la situation sanitaire au Québec en raison notamment de l'arrivée de l'été et des progrès accomplis sur le front de la vaccination contre la maladie, le ministre de la Santé a souligné sur son compte Twitter mercredi, chiffres à l'appui, l'importance du rôle de la vaccination dans la lutte contre la maladie.

Selon les données présentées par le ministre, 64,5 % des nouveaux cas d'infection recensés la semaine dernière étaient des personnes non vaccinées ou qui avaient reçu leur première dose depuis moins de 14 jours, alors que 31 % n'avaient reçu que la première dose de vaccin contre la COVID-19.

Chez les personnes qui ont dû être hospitalisées, cette proportion passe à 80 % pour ceux et celles qui n'avaient reçu aucun vaccin (ou qui avaient reçu leur première dose depuis moins de 14 jours) contre 15 % pour les personnes ayant déjà reçu une dose.

En revanche, seulement 4,5 % des nouveaux cas provenaient de personnes ayant reçu deux doses de vaccin contre 5 % des personnes hospitalisées.

Une centaine de nouveaux cas par jour

Dans son dernier bilan quotidien, la santé publique du Québec recense 103 nouveaux cas de COVID-19 au cours des dernières 24 heures, ce qui porte à 375 365 le nombre de cas confirmés dans la province depuis le début de la pandémie.

La santé publique rapporte également un décès survenu au cours des dernières 24 heures pour un total de 11 219 pertes de vies liées à la maladie depuis le début de la pandémie au Québec, en février 2020.

Le nombre d'hospitalisations a quant à lui augmenté de un par rapport aux données de la veille, pour un total de 103 patients alités en raison de la COVID-19. Parmi ceux-ci, 25 sont traités aux soins intensifs, soit deux de moins que la veille.

Il y a une semaine, on dénombrait 113 hospitalisations au Québec. Il s'agit donc d'une diminution nette de dix hospitalisations en sept jours.

Les opérations de dépistage se poursuivent pendant ce temps dans la province, où 17 226 prélèvements ont été effectués le 5 juillet.

L’évolution de la COVID-19 au Québec

Plus de 100 000 doses par jour

En tout, 106 467 doses de plus ont été administrées aux citoyens, rapporte Québec. Ces dernières 24 heures, 104 751 ont été injectées en plus de 3059 doses supplémentaires administrées avant le 22 juin. Au total, 8 989 721 doses ont été administrées jusqu’ici aux Québécois.

Les autorités de la santé ont quant à elles reçu 11 311 605 doses de vaccin contre la COVID-19 depuis le début de la campagne de vaccination nationale, en décembre dernier.

À l’heure actuelle, 71,6 % de la population a reçu une première dose de vaccin contre la COVID-19 et près de 34 % ont reçu leur deuxième dose.

Les éclosions

Selon les données de la santé publique, on compte 705 cas actifs de COVID-19 et 56 éclosions de COVID-19 dans la province. La majorité d'entre elles se trouvent dans ces secteurs :

  • 13 dans les écoles;
  • 25 dans des milieux de travail;
  • 8 dans les garderies;
  • 4 en milieu de vie et de soins.

La région actuellement la plus active en termes de contagion au Québec est Laval, avec un taux de cas actifs de 17 cas par tranche de 100 000 habitants.

Viennent ensuite Montréal et l’Outaouais avec des taux respectifs de 15,4 et 11,4 cas pour 100 000 habitants. Lanaudière et la Capitale nationale suivent avec 8,2 et 4,6 cas actifs pour 100 000 habitants.

La moyenne québécoise s’établit quant à elle à 8,2.

Plus de 4 millions de morts dans le monde

La pandémie de COVID-19 a fait à ce jour plus de quatre millions de morts dans le monde, selon des données publiées mercredi par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Ce nombre est par ailleurs très certainement sous-évalué, a souligné le grand patron de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Selon lui, la pandémie est loin d'être terminée et il a prévenu que le monde était à un point dangereux, en raison des nouveaux variants et de la levée des restrictions sanitaires dans plusieurs pays où le taux de vaccination n'est pas encore assez élevé pour offrir une protection efficace contre la maladie, notamment les nouveaux variants – plus contagieux et résistants – qui se multiplient.

Rappelons que les premiers cas de COVID-19 ont été rapportés en Chine à la fin de l'année 2019 avant de s'étendre à l'ensemble de la planète dans les mois qui ont suivi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !