•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Colombie-Britannique : le village d’Ashcroft cerné par les flammes

Chargement de l’image

Le village d'Ashcroft est sous la menace potentielle de deux feux de forêt.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Dans le village d’Ashcroft, en Colombie-Britannique, les résidents sont sur le qui-vive, car ils sont cernés par deux importants incendies. Le premier est à une cinquantaine de kilomètres au sud-ouest, et le second, à seulement 40 kilomètres au nord-est, à Spark Lake.

Les habitants du village se souviennent encore du gigantesque incendie d’Elephant Hill, qui avait dévasté la région en 2017.

Selon Annie Bourret, cette situation est fatigante. On est constamment en train de vérifier ce qui se passe, dit-elle.

La situation ne cesse d'ailleurs de s'aggraver en Colombie-Britannique, aux prises avec 214 feux actifs. Des centaines d'ordres d'évacuation sont en vigueur. Des milliers de résidents sont sur le qui-vive. Valérie Gamache s'est rendue à Ashcroft, un village menacé par deux incendies.

En comparaison avec 2017, les résidents sont mieux préparés. Depuis l’incendie d’Elephant Hill, la Municipalité a mis en place un plan d’évacuation.

Annie Bourret a la tâche de prévenir tous les voisins de sa rue en cas d’urgence.

Et c’est le cas dans chaque rue. Un responsable a été désigné pour veiller à l’évacuation de ses voisins.

En plus du risque que l’incendie de Spark Lake se déplace vers le village, les résidents craignent aussi la foudre qui pourrait provoquer de nouveaux incendies.

Ils souhaitent donc de la pluie pour apaiser les flammes.

Plus de 200 brasiers dans la province

Chargement de l’image

Des pompiers combattant les flammes en Colombie-Britannique.

Photo : Radio-Canada

Mardi, on enregistrait 207 brasiers dans la province. Parmi eux, 46 s'étaient déclarés durant les 48 heures précédentes. La majorité se trouvait dans la région de l'Intérieur.

Le service de gestion des feux de forêt, BC Wildfire, considère que 13 de ces feux sont d’importance, c'est-à-dire qu'ils menacent la sécurité du public ou qu'ils sont très visibles. Le plus grand, celui de Sparks Lake, près de Kamloops, s’étend sur près de 40 000 hectares.

Dans l’ensemble de la province, à la fin de la journée de mardi, il y avait près de 2700 pompiers et 175 avions et hélicoptères combattant les incendies, selon le ministre de la Sécurité publique, Mike Farnworth.

Malgré plus de 200 incendies qui ravagent actuellement des forêts de la Colombie-Britannique, le gouvernement provincial n’est pas prêt à déclarer l’état d’urgence. Il réitère toutefois son soutien aux sinistrés et l’importance de se préparer à la saison des feux.

Avec les informations de Valérie Gamache

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !