•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La tempête tropicale Elsa redevient un ouragan avant de toucher les côtes de la Floride

Des piétons marchent sous une pluie battante dans une rue inondée.

Encore une tempête tropicale à ce moment-là, Elsa a commencé à frapper l'archipel des Keys, au sud de la Floride, mardi matin.

Photo : Associated Press / Rob O'Neal

Radio-Canada

La tempête Elsa qui s’approche des côtes de la Floride s'est renforcée et est désormais catégorisée à nouveau comme ouragan, ont annoncé mardi les services météorologiques américains du National Hurricane Center (NHC).

Avec des vents soufflant jusqu'à 120 km/h, l'ouragan devrait approcher ou toucher la côte ouest de la Floride mardi soir ou mercredi matin, selon le NHC.

Après avoir causé des ravages dans les Caraïbes, Elsa pourrait causer des inondations considérables dans les zones urbaines du sud-ouest et de l’ouest de l’État, notamment à Tampa.

Ce secteur est particulièrement vulnérable aux ondes de tempête, puisque les eaux de la baie de Tampa sont peu profondes, selon des experts cités par l’Associated Press.

Le National Hurricane Center estime que la tempête pourrait déverser entre 50 et 150 millimètres de pluie, selon les secteurs.

En principe, le cinquième match de la finale de la Coupe Stanley doit avoir lieu mercredi soir à l’Amalie Arena de Tampa, à condition que Dame Nature le permette.

Sur le qui-vive

Le gouverneur de la Floride, Ron DeSantis, a étendu l'état d'urgence à une douzaine de comtés supplémentaires. Il n’y a cependant pas eu d’ordre d’évacuation pour le moment.

Les autorités ont déjà amorcé la distribution de sacs de sable et quelques refuges ont ouvert leurs portes dans au moins quatre comtés dans le secteur de Tampa Bay, où demeurent quelque 3,5 millions de personnes.

Des hommes et des femmes remplissent des sacs de sable.

Des habitants de Seminole, en Floride, se préparent à l'arrivée de la tempête tropicale Elsa.

Photo : Reuters / OCTAVIO JONES

L’aéroport international de Tampa a annoncé qu’il suspendait ses activités à compter de 17 h. Sa direction s’attend à pouvoir rouvrir mercredi matin après un breffage technique sur la tempête.

Elsa a laissé dans son sillage trois morts jusqu’à présent alors qu’elle déferlait sur les Caraïbes. Qui plus est, Cuba a ordonné l’évacuation de 180 000 personnes en raison de la menace que posaient les fortes précipitations et les risques d’inondations.

Les États du Sud-Est américain sont également menacés dans les prochains jours. Elsa devrait remonter la côte atlantique, amenant avec elles des vents violents, des pluies abondantes et des risques d’inondations en Georgie, en Caroline du Nord et du Sud ainsi qu’en Virginie.

Avec les informations de l'AFP, de l'Associated Press et de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !