•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’émission Acadie Road finaliste pour deux prix Gémeaux

Gabriel Robichaud, accoté sur une Volkswagen Beetle stationnée, lisant un livre.

Cette adaptation du recueil de poésie de l’auteur Gabriel Robichaud a été tournée en pleine pandémie.

Photo : Radio-Canada

L’émission Acadie Road : un road trip musical et poétique, produite dans le cadre du Festival Acadie Rock 2020, est finaliste pour deux prix Gémeaux.

Cette adaptation télévisuelle du recueil de poésie Acadie Road de l’auteur acadien Gabriel Robichaud avait pour objectif d'entraîner le téléspectateur sur le territoire physique, sociopolitique, historique et culturel de l’Acadie à la rencontre de ses artistes.

L’émission est en nomination au 36e Gala des prix Gémeaux dans les catégories Meilleure émission spéciale de variétés ou arts de la scène (Éric Cormier et François Émond) et Meilleur son : humour, variétés toutes catégories (George Belliveau, Marc Landry).

Acadie Road : un road trip musical et poétique a été diffusé à ICI Télé le 15 août 2020, journée de la fête nationale des Acadiens, dans le cadre du festival Acadie Rock.

C’est un projet qui nous tient à cœur. Il y a beaucoup d’artistes qui ont participé, souligne le directeur du festival Acadie Rock et producteur de l’émission, Éric Cormier.

Plus d’une vingtaine de personnes ont travaillé à la réalisation du projet, en plus d’une soixantaine d’artistes qui y ont participé.

D’avoir vu ce projet-là passer du concept, au rêve, à la réalisation, puis le climat qu’il y avait sur le plateau quand on l’a tournée, et la dévotion de tout le monde sur le plateau, je crois que ça récompense aussi tout l’amour que tout le monde qui a participé au projet a mis dedans, dit le comédien et auteur Gabriel Robichaud.

En plus des trois provinces des Maritimes, la Louisiane était présente dans ce parcours acadien télévisuel.

Un tournage en pleine pandémie

Les organisateurs du Festival Acadie Rock, produit par Le Centre culturel Aberdeen, dans le sud-est du Nouveau-Brunswick, étaient plutôt habitués à organiser de grands événements extérieurs pour fêter l’Acadie.

Pour leur neuvième édition, en 2020, ils ont été forcés de changer leur formule.

On était en plein milieu de la pandémie. On a su regrouper une équipe de créateurs, raconte Éric Cormier. Je pense que le mot clé de l’année dernière c’était de se réinventer. Qu’Acadie Road soit retenu comme cela, parmi les finalistes aux Gémeaux, c’est un signe qu’on s’est bien réinventé cette année-là.

Professionnellement, c’est peut-être un des plus beaux cadeaux que la pandémie m’a offert, dit pour sa part Gabriel Robichaud.

Acadie Road, son troisième recueil de poésie, est disponible pour écoute gratuitement sur l'application Ohdio de Radio-Canada.

D'autres nominations pour des Acadiens

D’autres artistes et artisans de la région se trouvent en lice pour l’obtention d’une statuette lors de ce 36e Gala des prix Gémeaux.

Le documentaire Plus haut que les flammes, réalisé par Monique LeBlanc, est en nomination dans la catégorie de la meilleure émission ou série documentaire : arts et culture, et dans celle pour le meilleur montage : affaires publiques, documentaire - émission (Geoffrey Boulangé.).

Ce documentaire est produit par le studio de la francophonie de l’ONF (Christine Aubé, Dominic Desjardins, Jac Gautreau et Denis McCready). L’œuvre porte à l’écran de façon émouvante le poème de Louise Dupré du même nom.

Monique LeBlanc.

La cinéaste acadienne Monique LeBlanc.

Photo : Radio-Canada / Michel Nogue

Dans la catégorie Meilleure musique originale pour un documentaire, Viviane Audet et Robin-Joël Cool sont en nomination — avec Alexis Martin — pour la production Lafortune en Papier.

Ce documentaire permet de suivre l’artiste visuel Claude Lafortune, au cours des deux dernières années de sa vie.

Il a entre autres remporté le Prix du Meilleur documentaire, au Twilight Tokyo Film Festival.

Le visage de Claude Lafortune en sculpture de papier.

Un autoportrait de Claude Lafortune

Photo : courtoisie: Les Productions sur le toit

Dans la catégorie Meilleure composante numérique pour une émission ou série : fiction, variétés, Maurice André Aubin et Suzette Lagacé sont en nomination pour la troisième saison de l’émission À la valdrague, produite par Les productions Mozus.

C’est la deuxième année consécutive que l’équipe de cette première télésérie 100 % acadienne est en nomination dans cette catégorie aux Gémeaux.

Le tournage de la la quatrième et dernière saison d’À la valdrague est actuellement en cours, et sera diffusée sur les ondes d’ART TV pour la saison 2021-2022.

Le tournage d'À la valdrague

Le tournage d'À la valdrague se déroule dans la vallée de Memramcook au Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada

On savoure chacun des moments qui restent, car on sait que ça achève, indique Gabriel Robichaud, également comédien dans cette télésérie.

La soirée officielle du 36e Gala des prix Gémeaux aura lieu le dimanche 19 septembre 2021, sur les ondes d’ICI TÉLÉ.

Le Gala d’ouverture sera pour sa part diffusé le 18 septembre à ARTV, et le Gala de l’industrie le vendredi 17 septembre sur la page Facebook des prix Gémeaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !