•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des orages déclenchent de nouveaux feux de forêt en Colombie-Britannique

De nombreuses colonnes de fumée émanent du feu de Sparks Lake, situé près de Kamloops, le 4 juillet 2021.

Le feu de Sparks Lake, près de Kamloops, en Colombie-Britannique, le 4 juillet 2021.

Photo : BC Wildfire

Radio-Canada

Selon BC Wildfire, le service de gestion des feux de forêt en Colombie-Britannique, plus de 200 incendies touchent la province après que des orages ont balayé plusieurs régions.

Le site de BC Wildfire montre que 39 incendies ont pris naissance au cours des deux derniers jours dans pratiquement toutes les régions, à l'exception de la côte sud. Au moins 150 feux auraient été provoqués par la foudre, alors que 13 feux sont imputés à l'activité humaine.

Environnement Canada a déclaré que les conditions étaient favorables à des vents très forts, à de la grosse grêle et à de fortes pluies dans au moins huit régions de la Colombie-Britannique.

Des avertissements concernant la qualité de l'air

En raison des feux, des alertes concernant la qualité de l’air sont aussi en vigueur dans plusieurs secteurs du sud de la Colombie-Britannique mardi.

Selon Environnement Canada, les régions de l’Okanagan et de Thompson-Nicola seront les plus touchées, et la fumée devrait y arriver dans les prochaines 24 à 48 heures.

Les risques d’incendie sont jugés élevés dans la majorité de la province et quelques secteurs sont définis comme étant à risque « extrême » dans l’Okanagan.

Des températures écrasantes

Une vague de chaleur extrême continue d'apporter des températures écrasantes et peu de refroidissement nocturne dans plusieurs régions de la Colombie-Britannique, notamment les régions du canyon du Fraser et de Thompson, où plusieurs incendies de forêt dangereux brûlent toujours.

Les flammes qui, la semaine dernière, ont détruit la majeure partie du village de Lytton, dans le canyon Fraser, ont réduit en cendres 76 kilomètres carrés de broussailles, alors que l'incendie près de Sparks Lake, au nord de Kamloops, a rasé 392 km2, selon BC Wildfire.

Des ordres d'évacuation couvrant des centaines de propriétés restent en vigueur pour ces deux secteurs.

Vue aérienne des restes calcinés du village de Lytton, en Colombie-Britannique, le jeudi 1er juillet 2021.

L'incendie a rasé une bonne partie du village de Lytton, en Colombie-Britannique.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

Le district régional de Thompson-Nicola tente d’organiser un transport par autocar pour permettre aux évacués de Lytton d’aller vérifier l'état de leur maison ou de leur commerce quand il sera possible d’accéder au village de façon sécuritaire.

Des centres d’évacuation ont été mis en place dans la province et sont présentés sur le site du gouvernement (Nouvelle fenêtre). Les évacués sont aussi invités à s’inscrire en ligne (Nouvelle fenêtre) pour obtenir de l’aide.

La Croix-Rouge a aussi mis en place des services de réunification familiale, au 1 800 863-6582.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !