•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La série Faits divers domine les nominations aux Gémeaux

Cinq personnes sont assises dans un bureau.

Une partie de la distribution de la série « Faits divers »

Photo : Serge Gauvin

Radio-Canada

La série Faits divers est la production qui récolte cette année le plus de nominations aux Gémeaux, suivie de Bête noire. Les finalistes ont été dévoilés mardi par Véronique Cloutier et Chantal Lamarre, qui animeront respectivement le 36e Gala des prix Gémeaux et le Gala d’ouverture des prix Gémeaux en septembre prochain.

La quatrième saison de Faits divers trône avec 18 nominations, entre autres dans les catégories de la meilleure série dramatique, de la meilleure réalisation d’une série dramatique et du meilleur texte pour une série dramatique.

Les comédiens Éric Bruneau et Simon Lacroix, qui jouent dans la série, sont tous les deux en nomination dans la catégorie du meilleur premier rôle masculin dans une série dramatique. La comédienne Dominique Leduc récolte pour sa part une nomination pour le meilleur premier rôle féminin dans une série dramatique.

15 nominations pour Bête noire

La série Bête noire a quant à elle récolté 15 nominations, notamment dans la catégorie de la meilleure série dramatique, de la meilleure réalisation d’une série dramatique pour Sophie Deraspe, et du meilleur texte pour une série dramatique pour Patrick Lowe et Annabelle Poisson.

Stéphane Gagnon est nommé pour le rôle qu’il y tient, dans la catégorie du meilleur premier rôle masculin dans une série dramatique. Isabelle Blais et Sophie Cadieux sont quant à elles en lice pour le Gémeaux du meilleur premier rôle féminin dans une série dramatique.

De son côté, District 31 récolte 14 nominations. Les émissions Les pays d’en haut et M’entends-tu? ont pour leur part chacune 12 nominations.

Le Bye bye 2020 se distingue

Le Bye bye 2020 récolte 11 nominations, comme l’an dernier, notamment dans les catégories de la meilleure spéciale humoristique, de la meilleure réalisation en humour, du meilleur texte d’humour et de la meilleure interprétation en humour.

La série Patrick Senécal présente décroche pour sa part une dizaine de nominations, dont celle de la meilleure série dramatique, de la meilleure réalisation pour une série dramatique et du meilleur texte pour une série dramatique.

Véronique Cloutier, animatrice et lauréate?

André Robitaille (Dominique Michel : j’avance), Patrick Huard (La tour) et Guy A. Lepage (Tout le monde en parle) se disputeront le prix de la meilleure animation pour une émission, une série d’entrevues ou un talk-show. Ils seront également en compétition avec Véronique Cloutier, qui a deux nominations dans cette catégorie, pour les productions L’ombre et la lumière et Rétroviseur.

C’est Véronique Cloutier qui animera en direct le 36e Gala des prix Gémeaux sur ICI Télé le 19 septembre. Le Gala d’ouverture, qui sera diffusé sur ICI ARTV le 18 septembre, sera animé par Chantal Lamarre. Le 17 septembre sur la page Facebook des prix Gémeaux, Alice Pascual et Richardson Zéphir animeront le Gala de l’industrie.

Une partie des finalistes du 36e Gala des prix Gémeaux :

Meilleure série dramatique

  • Bête noire
  • Faits divers
  • Les pays d’en haut
  • Patrick Senécal présente
  • Portrait-robot

Meilleure série dramatique annuelle

  • Alertes
  • District 31
  • L’échappée
  • Toute la vie
  • Une autre histoire

Meilleure comédie

  • Discussions avec mes parents
  • La Maison-Bleue
  • Le phœnix
  • Les beaux malaises 2.0
  • M’entends-tu?

Meilleure série documentaire : société

  • De garde 24/7
  • La loi du plus fort
  • La preuve : l’opération SHARQC
  • Le grand move
  • Police en service
  • Tenir salon

Meilleure série de variétés ou des arts de la scène

  • 1res fois
  • En direct de l’univers
  • En studio
  • Le prochain stand-up
  • Star académie : le variété

Meilleur premier rôle féminin dans une série dramatique

  • Isabelle Blais – Bête noire
  • Sophie Cadieux – Bête noire
  • Dominique Leduc – Faits divers
  • Mylène Mackay – Patrick Senécal présente
  • Rachel Graton – Portrait-robot

Meilleur premier rôle masculin dans une série dramatique

  • Stéphane Gagnon – Bête noire
  • Éric Bruneau – Faits divers
  • Simon Lacroix – Faits divers
  • Vincent Leclerc – Les pays d’en haut
  • Théodore Pellerin – Patrick Senécal présente

Meilleur premier rôle féminin dans une série dramatique annuelle

  • Maude Guérin – 5e rang
  • Sophie Prégent – Alertes
  • Geneviève Brouillette – District 31
  • Catherine St-Laurent – District 31
  • Élizabeth Tremblay-Gagnon – Toute la vie
  • Marina Orsini – Une autre histoire

Meilleur premier rôle masculin dans une série dramatique annuelle

  • Charles-Alexandre Dubé – Alertes
  • Frédéric Pierre – Alertes
  • Michel Charette – District 31
  • Vincent-Guillaume Otis – District 31
  • Roy Dupuis – Toute la vie

Meilleur premier rôle féminin dans une comédie

  • Léane Labrèche-Dor – Escouade 99
  • Christine Beaulieu – L’œil du cyclone
  • Julie Le Breton – Les beaux malaises 2.0
  • Eve Landry – M’entends-tu?
  • Florence Longpré – M’entends-tu?

Meilleur premier rôle masculin dans une comédie

  • Antoine Vézina – Contre-offre
  • Guy Jodoin – Escouade 99
  • Martin Matte – Les beaux malaises 2.0
  • Christian Bégin – Les mecs
  • Alexis Martin – Les mecs

Meilleure animation : humour

  • Christine Morency – Corde raide
  • François Bellefeuille – Gala Les Olivier
  • Jean-René Dufort – Infoman 2020
  • Ève Côté et Marie-Lyne Joncas – Juste pour rire présente : Les soirées Carte blanche (La carte blanche des Grandes Crues, première partie)
  • Jean-François Mercier – Rire sans tabous

Meilleure animation : affaires publiques

  • Anne-Marie Dussault – 24/60 (entrevue avec Clémence Desrochers)
  • Patrice Roy – Deux Amérique, une élection
  • Patrice Roy – Émission spéciale : élections américaines, le candidat Joe Biden l’emporte
  • Marie-Maude Denis - Enquête (« Ces avocats qui dépassent la ligne »)
  • Céline Galipeau – Une (autre) vie
  • Gérald Fillion – Zone économie (entrevue avec Esther Duflo, Nobel d’économie)

Meilleure animation : magazine de services

  • Christian Bégin – Curieux Bégin
  • Sébastien Diaz et Bianca Gervais – Format familial
  • Pierre-Yves McSween – L’indice McSween
  • Luc-Olivier Chamberland, Samuel Lessard et Pierre Michaud – RPM+
  • Mathieu Pichette et Marie-Ève Tremblay – Sérieux?

Meilleure animation : magazine culturel

  • Anne-Marie Withenshaw – C’est juste de la TV
  • Marc Labrèche – Cette année-là
  • Marc Cassivi et Rebecca Makonnen – Esprit critique
  • Sébastien Diaz – L’effet wow
  • France Beaudoin – Pour emporter

Meilleure animation : magazine d'intérêt social

  • Marie-Louise Arsenault – Dans les médias
  • Jean-Marie Lapointe – Fin de mois
  • Isabelle Racicot – Pour mes fils, mon silence est impossible
  • Sophie Fouron – Tenir salon
  • Christian Bégin – Y’a du monde à messe

Meilleure animation : jeunesse

  • Pierre-Yves Roy-Desmarais – 14 mille millions de choses à savoir
  • Mathieu Pichette – Bizarroscope
  • Pascal Barriault, Valérie Chevalier, Marilou Morin et Pascal Morrissette – Cochon dingue
  • Pier-Luc Funk et Sarah-Jeanne Labrosse – La soirée Mammouth 2020
  • Jérémie Larouche – Pas plus bêtes que nous

Meilleure animation : série ou spéciale de variétés

  • Véronique Cloutier – 1res fois
  • France Beaudoin – En direct de l’univers : spéciale jour de l’An
  • Pierre-Yves Lord – La fin des faibles
  • Louis-José Houde – Le 42e Gala de l’ADISQ
  • Édith Cochrane et André Robitaille – Les enfants de la télé

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !