•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bleu Jeans Bleu, Matt Lang, Roxane Bruneau et Marjo sous les montgolfières

Montage photo des artistes Roxane Bruneau, Bleu Jeans Bleu, Matt Lang et Marjo.

Roxane Bruneau, Bleu Jeans Bleu, Matt Lang et Marjo s’ajoutent à la programmation du 34e Festival de montgolfières de Gatineau.

Photo : Radio-Canada / Photos : Facebook/Roxane Bruneau / Marc-Étienne Mongrain / John van der Schilden / Daniel Coulombe

Bleu Jeans Bleu, Matt Lang, Roxane Bruneau et Marjo s’ajoutent à la programmation du 34e Festival de montgolfières de Gatineau (FMG), qui se déroulera du 2 au 6 septembre.

Ces artistes se relaieront sur une seule scène, au parc de la Baie, au cours des cinq jours de l’événement.

Le jeudi soir, les groupes Kaïn, qui soulignera ses 20 ans, et Bleu Jeans Bleu donneront le coup d’envoi au FMG, respectivement à 18 h 15 et 21 h 30.

Le lendemain, le chanteur country Matt Lang montera sur les planches avant de passer le relais aux Cowboys Fringants, dont le FMG avait déjà annoncé la présence.

Martin Deschamps arrivera le samedi avec ses invités Ricky Paquette, Marco Calliari, Breen LeBoeuf, Daniel Boucher, Lou Granger Deschamps et la Franco-Ontarienne Mélissa Ouimet.

La soirée se poursuivra avec un autre spectacle collectif. Enfin de retour! réunira Roxane Bruneau, Marc Dupré, Marjo et Ludovick Bourgeois.

Le dimanche, le gala d’humour mettra en vedette la drag queen Rita Baga, Richardson Zéphir, Jean-Thomas Jobin et Korine Côté. Et c’est au rappeur FouKi et à ses Zayvités que le FMG a confié le mandat de clore sa dernière soirée.

Des artistes d’ici en ouverture de soirées

Des artistes de la région seront aussi de la fête. On pourra ainsi voir Mehdi Cayenne (2 septembre), A Leverage For Mountains (3 septembre), Ricky Paquette et Mia Kelly (4 septembre), ainsi que LeFLOFRANCO et D-Track (5 septembre).

Pour la matinée familiale du lundi 6 septembre, le FMG proposera deux spectacles d’Ari Cui Cui ainsi que du cirque avec le trio Les Échappés!

Les billets seront en vente à compter du 8 juillet, à 10 h.

Une salle de spectacle à ciel ouvert

En raison des contraintes logistiques liées à la pandémie, le FMG fonctionnera comme une salle de spectacle à ciel ouvert, illustre la directrice générale du festival, Sandra Cloutier.

Contrairement aux années précédentes, le public ne pourra plus acheter de billet pour passer une journée complète au parc de la Baie. L’équipe du FMG met de l’avant un concept à la carte, selon lequel les gens devront obligatoirement réserver leur billet pour un spectacle précis.

Le nombre de personnes sur place est limité à 5000 par spectacle et à 800 pour les deux matinées musicales, auxquelles participeront Coeur de pirate (4 septembre) et Fred Pellerin (5 septembre). 

Lors des spectacles du soir, le parterre sera divisé en 10 zones de 500 places, avec des emplacements indiqués au sol pour les groupes. Il y aura une période tampon d’un peu plus d’une heure entre chaque prestation afin de permettre aux spectateurs de quitter les lieux et aux prochains d’y entrer.

Le FMG a eu la confirmation du nombre maximal de festivaliers autorisés à accéder aux lieux au cours du dernier week-end seulement, détaille Sandra Cloutier. Dans l’attente, l’équipe a dû faire différents plans pour 250, 2500 ou 3500 visiteurs. On a travaillé dans du flou longtemps, parce qu’on ne pouvait pas se permettre d’attendre à la dernière minute pour programmer. C’est une année de travail, habituellement, organiser un festival de l’ampleur du FMG, ajoute-t-elle.

Le plan du FMG a pu être finalisé lundi matin. De mettre en branle un scénario final qui nous permet de présenter une aussi grande variété d’artistes, c’est de la joie pure et dure, fait valoir Sandra Cloutier.

Quant aux manèges, les organisateurs sont en attente d’un feu vert de la santé publique de l’Outaouais. Si leur présence est autorisée, ils seront dans une zone séparée de celle des spectacles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !