•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Décès de Richard Donner, réalisateur de Superman et de L’arme fatale

Richard Donner a donné naissance au premier Superman, en 1978, avec Christopher Reeves.

Portrait de l'homme qui porte des lunettes.

Le réalisateur Richard Donner

Photo : katy winn/invision/ap / Katy Winn

Radio-Canada

Richard Donner, qui a donné naissance au premier Superman, en 1978, et qui a réalisé les quatre films de la série L’arme fatale (The Lethal Weapon), est mort à Los Angeles. Il avait 91 ans.

Né en 1930, le réalisateur, de son véritable nom Richard Donald Schwartzberg, est devenu célèbre avec le long métrage La malédiction (The Omen), en 1976.

Une offre inédite à l'époque a suivi : un million de dollars pour réaliser Superman en 1978. Richard Donner a ainsi canalisé son amour du personnage dans la réalisation du film, tout en se heurtant sans cesse à la production sur ses besoins en effets spéciaux. Il s’agissait de convaincre le public qu'un superhéros pouvait vraiment voler.

Un homme habillé d'un costume bleu et d'une cape rouge vole le poing en avant.

Christopher Reeve dans le rôle de Superman en 1978

Photo : « Superman » 1978 / Richard Donner

Pour le rôle principal, Richard Donner a choisi Christopher Reeve, un acteur qui restera associé à Superman jusqu’à sa mort, à l’âge de 50 ans, après être devenu tétraplégique.

Après Superman, Richard Donner a dirigé Richard Pryor dans Le jouet (The Toy) en 1982. Il s’agissait d’une reprise du film du réalisateur français Francis Veber. Puis il a notamment réalisé les films Maverick et Complot mortel (Conspiracy Theory).

Mel Gibson et Danny Glover tiennent chacun un pistolet dans la main.

« L'arme fatale », de Richard Donner

Photo : Warner Bros. Entertainment Canada Inc.

Richard Donner a également dirigé son acteur fétiche, Mel Gibson, ainsi que Danny Glover et Joe Pesci dans le film L’arme fatale ainsi que les trois longs métrages de la série du même nom.

L’hommage de Steven Spielberg

Le réalisateur a aussi réalisé le film d’aventures pour enfants devenu un classique Les Goonies (The Goonies) en 1985.

Le réalisateur et producteur américain Steven Spielberg regarde les photographes alors qu'il est sur le tapis rouge lors de la première du film <i>Le Post</i> à Londres, en janvier 2018.

Le réalisateur et producteur américain Steven Spielberg

Photo : Getty Images / Tristan Fewings

Steven Spielberg, qui a produit le film, a écrit dans un communiqué que Dick avait une maîtrise si puissante de ses films, et était doué dans de nombreux genres. Faire partie de son cercle d'amis était comme passer du temps avec son entraîneur préféré, son professeur le plus intelligent, le plus féroce des motivateurs, l'ami le plus attachant, l'allié le plus fidèle, et bien sûr... le plus grand Goonie de tous. C'était un enfant. Tout en cœur. Tout le temps. Je ne peux pas croire qu'il soit parti, mais son rire chaleureux restera avec moi pour toujours.

Richard Donner a également réalisé quelques épisodes de séries populaires, comme La quatrième dimension (The Twilight Zone), Perry Mason, Les joyeux naufragés (Gilligan's Island), Les mystères de l'Ouest (The Wild Wild West) et Kojak.

Si ses films ont obtenu diverses nominations aux Oscars, il n’en a lui-même jamais récolté.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !