•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le docteur accusé du meurtre d’un patient à Hawkesbury libéré sous caution

Brian Nadler, lors d'une randonnée en montagne, avec un sac à dos, sourit à la caméra.

Le Dr Brian Nadler a été libéré sous caution (archives).

Photo : Linkedin/Brian Nadler

Radio-Canada

Le Dr Brian Nadler est accusé de meurtre au premier degré d’Albert Poidinger, 89 ans, de Pointe-Claire, au Québec.

Sa cause a été entendue au palais de justice de L’Orignal, lundi.

Son avocat, Me Brian Greenspan, a confirmé à CBC News qu’à la suite d’une demande de libération sous caution à la Cour supérieure de justice, le médecin de l’Hôpital général de Hawkesbury a été relâché. Il était derrière les barreaux depuis son arrestation, le 25 mars dernier. Sa caution a été fixée à 10 000 $.

Dans le cadre de ses conditions de remise en liberté, M. Nadler doit demeurer au Canada et rester à l'adresse approuvée par sa caution. Il ne peut pas non plus pratiquer la médecine ni contacter le personnel, les patients ou les proches traités à l'Hôpital général de Hawkesbury, a déclaré Me Greenspan.

Brian Nadler, 35 ans, fait face à des accusations de meurtre prémédité d’Albert Poidinger.

La Police provinciale de l’Ontario (PPO) a également mené des enquêtes sur d’autres décès suspects de patients, survenus à l’Hôpital général de Hawkesbury.

En avril, la police a déclaré que des autopsies ont été effectuées sur plusieurs personnes, sans en préciser le nombre, mais que l’analyse et les rapports de toxicologie pourraient prendre plusieurs mois avant d’être terminés. Lundi, la PPO a précisé être encore en attente de ces résultats.

Des médicaments utilisés pour les patients atteints de la COVID-19 à l'Hôpital de Hawkesbury font partie de l'enquête pour meurtre à laquelle fait face le Dr Nadler, a appris CBC News en avril.

Brian Nadler, qui vit à Dollard-des-Ormeaux, au Québec, a vu son permis de médecine suspendu par l’Ordre des médecins et chirurgiens de l’Ontario quelques jours après avoir été accusé, le 26 mars.

La prochaine comparution de Brian Nadler devant la cour est prévue le 13 juillet, à 13h.

Avec les informations de Pascal Charlebois et Joe Tunney

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.