•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les motocyclistes demandent une révision à la baisse des primes d'assurance

Un motocycliste immobilisé attend de démarrer entre deux voitures.

Un motocycliste sur sa moto à Regina, en Saskatchewan.

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Les motocyclistes de la Saskatchewan sont de nouveau en désaccord avec la Société d'assurances de la Saskatchewan (SGI) et le gouvernement provincial.

Les motocyclistes de la province demandent au gouvernement de Scott Moe de forcer la SGI à adopter des frais d’assurances similaires à ceux de 2012.

Dans un courriel du regroupement Riders Against Government Exploitation (RAGE) envoyé aux médias, les motocyclistes affirment que la Saskatchewan a actuellement les taux de permis de motocyclette les plus élevés au Canada.

Un motocycliste dépasse une voiture sur la route.

Un motocycliste sur sa moto à Regina, en Saskatchewan.

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

La SGI continue d’augmenter les tarifs pour les motocyclistes de la Saskatchewan au-delà de toute abordabilité rationnelle, déplorent-ils.

Une première entente, il y a huit ans

Le courriel du regroupement rappelle qu’en 2013 la SGI a tenté d’augmenter les frais d’assurance pour les motocyclettes de 72,6 % en moyenne.

À l’époque, les motocyclistes avaient protesté auprès du gouvernement provincial pour tenter de forcer la SGI à annuler cette augmentation.

Cela avait fonctionné. Le premier ministre, Brad Wall, avait présenté des excuses publiques et demandé à la direction de la SGI de soumettre une autre proposition d’examen des tarifs, en plus de former un comité d’examen des motocyclettes.

L’insatisfaction gronde toujours

Huit ans plus tard, Don Fuller, responsable des communications du regroupement RAGE, indique par courriel que le nombre d’accidents et de blessures liés à des motocyclettes a diminué de 50 % en 10 ans, et de 27 %, depuis 2013.

Dans un courriel, la SGI indique de son côté avoir noté une nouvelle augmentation des accidents en motocyclettes.

Une protection qui va au-delà de la motocyclette

La Société d’assurance de la Saskatchewan affirme dans une déclaration écrite qu’à l’heure actuelle il y a encore un manque à gagner entre ce qui est versé par les propriétaires de motocyclette et le montant distribué dans les réclamations.

La plupart des primes payées par les propriétaires de motocyclettes servent à verser des prestations aux personnes blessées dans des accidents, ce qui représente plus de 75  % des coûts de réclamation pour des accidents de motocyclette. Le coût moyen d’une réclamation est de 90 000 $, comparativement à 22 000 $ pour un véhicule personnel.

Le montant total de l’assurance-motocyclette achetée chaque année a diminué depuis 2013.

Par ailleurs, la SGI indique qu’elle n’assure pas seulement la motocyclette, mais aussi le conducteur. Le coût de réparation de la motocyclette ne représente habituellement qu’une fraction du coût total d’un accident de motocyclette.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !