•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un avocat exige le coût réel des dépenses liées à Lac-Mégantic

Des rails de train près du centre-ville de Lac-Mégantic.

Un avocat souhaite que Québec fasse preuve de plus de transparence quant aux montants dépensés par la province à la suite de la tragédie.

Photo : Radio-Canada / Martin Bilodeau

Radio-Canada

Alors que Lac-Mégantic commémore le 8e anniversaire de la tragédie ferroviaire, l'avocat Daniel Larochelle demande au gouvernement de dévoiler l'ensemble des dépenses engrangées dans le cadre de cette tragédie afin d'obtenir l'heure juste sur les dédommagements escomptés pour les victimes.

Cette demande, je l'a fait depuis trois ans, soutient-il. depuis que le contrôleur qui s'occupe du dossier de la MMA nous mentionnait dans ses rapports un surplus de 98 millions $.

Me Larochelle affirme avec fait de multiples demandes et n'avoir reçu que des réponses partielles. On n'en a pas vraiment entendu parler. En mai 2014, on parlait d'un montant approximatif de 409 millions $. Je peux comprendre qu'un an après la tragédie, ce n'était pas un montant final [...] Ensuite, on parle d'un montant de 280 millions $, et là, on est en mai 2019. Et en 2020, on a appris que le montant final, c'est soit 315, 325 millions $, décrit-il.

L'avocat ne sait toutefois pas si ce montant inclut ou non la portion devant être remboursée par Ottawa, dans le cadre de l’Entente d’assistance financière découlant du sinistre survenu dans la ville de Lac-Mégantic, et qui correspond à 50 % de la facture totale.

Je pense que c'est légitime [de savoir] en 2021. Ce n'est pas normal que le gouvernement ne veut pas révéler le montant de la tragédie [...] Personne au gouvernement ne veut révéler ces détails. Et c'est ce qui me chicote. Pourquoi?

Une citation de :Me Daniel Larochelle, avocat

Quand le gouvernement du Québec nous parle de 325 millions $, moi, dans mon esprit, c'est 325 fois 2. Ce que je me rends compte, c'est plutôt 325 divisé par 2. Et là, ça change les chiffres pour les avocats, pour les plans d'arrangement. Nous ne sommes pas dans les mêmes eaux, pas du tout, explique l'avocat.

Me Larochelle soutient que de connaître ce montant aura un impact sur les indemnisations des victimes.

Le ministre des Transports questionné

En entrevue à l'émission Par ici l'info, le ministre québécois des Transport, François Bonnardel, n'a pas été en mesure de dévoiler le coût total de la tragédie pour le gouvernement.

Je pourrais vérifier avec mes collègues du gouvernement pour voir si oui ou non on donne ces informations. Il y a eu des recours en justice qui ont été faits, il y a eu des sommes qui ont été octroyées. Là-dessus, je ne peux pas m'avancer plus, a répondu le Ministre.

François Bonnardel précise que Québec tient les comptes de manière rigoureuse dans ce dossier, mais que les montants ne sont pas encore rendus publics.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !