•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des panneaux d’arrêt bilingues à Clare dès cet été

La ministre de l'Immigration, des Affaires acadiennes et de la Francophonie de la Nouvelle-Écosse, Lena Metlege Diab, est accompagnée d'étudiants de Clare. Elle a un panneau de signalisation bilingue dans les mains. Ils sont à l'extérieur, devant l'école secondaire de Clare.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du Plan d’action culturelle de la province.

Photo : Gouvernement de la Nouvelle-Écosse

Radio-Canada

Grâce à une initiative de quatre adolescents, tous les panneaux d’arrêt sur les routes provinciales de la municipalité de Clare seront remplacés par de nouveaux panneaux d’arrêt bilingues dès cet été.

Ils seront installés à temps pour le Congrès mondial acadien de 2024 qui se déroule dans cette région.

En 2019, de jeunes Acadiens de la communauté de Clare ont rendu visite aux élus à l’Assemblée législative à Halifax.

Ils souhaitaient convaincre le gouvernement provincial d’installer des panneaux d’arrêt bilingues dans leur communauté.

Le projet se concrétise deux ans plus tard.

Dans cinquante ans, je vais pouvoir dire que c’est nous qui avons fait cela. Nous avons travaillé fort et nous nous sommes armés de patience, mais nous l’avons fait, déclare Crystal Madden, élève de 11e année à l’École secondaire de Clare.

Un précédent pour les autres communautés acadiennes

C’est avec l’appui de la directrice générale de la Société acadienne de Clare, Natalie Robichaud, que ces jeunes ont envoyé une lettre au ministère des Transports de la Nouvelle-Écosse en 2019 pour en faire la demande.

Selon Natalie Robichaud, cet engagement civil des adolescents leur a permis d’apprendre à devenir des agents du changement.

« Nous applaudissons l’initiative de ces jeunes élèves, de leurs enseignants et de la Société acadienne de Clare. »

— Une citation de  Lloyd Hines, ministre des Transports et du Déplacement actif

Cette initiative pourrait d'ailleurs ouvrir la voie à plusieurs autres, puisqu'elle s’inscrit dans le cadre du Plan d’action culturelle de la province.

Ce plan veut célébrer et reconnaître la diversité culturelle de la province et la rendre encore plus inclusive.

La ministre de l'Immigration, des Affaires acadiennes et de la Francophonie de la Nouvelle-Écosse, Lena Metlege Diab, est accompagnée d'étudiants de Clare. Elle a un panneau de signalisation bilingue dans les mains. Ils sont à l'intérieur d'une école.

La ministre de l'Immigration, des Affaires acadiennes et de la Francophonie de la Nouvelle-Écosse, Lena Metlege Diab, est accompagnée d'étudiants de Clare.

Photo : Gouvernement de la Nouvelle-Écosse

C’est un événement historique pour notre province, affirme la ministre de l’Immigration, des Affaires acadiennes et de la Francophonie de la Nouvelle-Écosse, Lena Metlege Diab.

Cela renforce notre engagement envers la langue et la culture françaises dans les communautés acadiennes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !