•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La SQDC ouvre son magasin à Ville-Marie

Bâtiment avec une porte d'entrée, la bannière de la SQDC et le drapeau du Québec.

La nouvelle succursale à Ville-Marie, au Témiscamingue.

Photo : Facebook/Société québécoise du cannabis

La succursale de la Société québécoise du cannabis (SQDC) de Ville-Marie au Témiscamingue ouvre ses portes lundi. C'est le troisième commerce du genre en région, après Val-d'Or et Rouyn-Noranda.

Le 71e magasin de la société, le troisième en Abitibi-Témiscamingue, est situé au 38, rue des Oblats Nord.

La SQDC a recruté une dizaine de personnes pour ce magasin qui offrira les mêmes produits qui sont vendus ailleurs dans la province.

La SQDC dans notre plan stratégique 2021-2023 on a comme objectif d'ouvrir des succursales partout au Québec, On a la volonté d'équité régionale. Voilà pourquoi on arrive à Ville-Marie, c'est notre troisième dans la région, dit Vanessa Rolland, conseillère en communication à la SQDC.

Vanessa Rolland dit que d'autres points de vente pourraient ouvrir dans la région.

Dans notre plan de déploiement, notre objectif d'ici 2023 c'est qu'on espère avoir 98 succursales en opération. Il nous en reste près d'une trentaine à ouvrir encore. Il n'est pas dit qu'il n'y en aura pas d'autres en Abitibi, mais ce n’est pas dans les plans à moyen ou court terme, mentionne la responsable.

L'arrivée de cette nouvelle succursale réjouit le maire de la municipalité Michel Roy, qui espère que cela va réduire le commerce illégal de cannabis dans la région.

On est toujours content d'avoir un nouveau commerce chez nous. C'est particulier comme style de commerce, mais le cannabis est devenu légal, donc on l'accepte et on est content qu'il s'implante. On est content de les voir arriver puis on espère que ça va réduire l'achat de cannabis illégal dans la région, indique le maire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !