•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sans carte de santé, pas de carte d’immunisation pour les étudiants étrangers

Une photo de l'entrée du campus Fort Garry de l'Université du Manitoba.

Un étudiant étranger de l'Université du Manitoba déplore les difficultés pour obtenir sa fiche de vaccination.

Photo : CBC/Radio-Canada

Radio-Canada

Au Manitoba, les étudiants étrangers en’ont pas accès à l’assurance publique et les nouveaux arrivants doivent attendre six mois avant d’y avoir droit. Le problème, c’est que sans carte de santé manitobaine, il est impossible d’obtenir la carte d’immunisation, indispensable pour pouvoir bénéficier des futurs avantages des personnes vaccinées.

Fouad Naderi a reçu sa deuxième dose de vaccin samedi, mais il a été déçu de constater qu’il ne pouvait pas s’enregistrer pour la fiche vaccinale, prouvant qu’il est maintenant pleinement vacciné.

L’étudiant en mathématique entrevoyait avec optimisme les avantages d'être vacciné, mais maintenant, il craint que ces nouvelles libertés ne soient hors d'atteinte pour lui, car il n’a pas cette preuve.

Le gouvernement doit trouver une solution pour que les étudiants puissent avoir leur carte d’immunisation. Ils ont les informations concernant les personnes qui ont reçu une deuxième dose de vaccin, a indiqué M. Naderi.

Fouad Naderi souhaite pouvoir profiter des assouplissements liés aux voyages pour les personnes doublement vaccinées. Sa famille, de nationalité iranienne, est en processus d’immigration.

Pour Beydi Traoré, le directeur général de l’Association étudiante de l’Université de Saint-Boniface, cette situation est vraiment dommageable pour les étudiants étrangers.

Surtout que cette population voyage beaucoup pour voir leurs familles, souligne-t-il.

Il déplore la différence de traitement envers les étudiants étrangers et pense que ce problème pourrait rapidement être réglé par le gouvernement provincial.

Si ces étudiants ne peuvent même pas avoir cette carte-là qui leur permet de prouver qu’ils ont eu le vaccin et qui leur permet de se déplacer, ça risque de ralentir le rythme auquel ces étudiants vont prendre le vaccin, estime Beydi Traoré.

« Au final, le but est que tout le monde fasse le vaccin pour atteindre une immunité collective. Si on ne donne pas les mêmes avantages aux étudiants étrangers, ça va à l’encontre de ça. »

— Une citation de  Beydi Traoré, directeur général de l’Association étudiante de l’Université de Saint-Boniface

En 2018, le gouvernement manitobain, sous l’actuel premier ministre, Brian Pallister, a aboli les soins de santé universels pour les étudiants étrangers. Cela signifie que ceux qui ont un visa d’études ne sont plus admissibles pour avoir une carte de Santé Manitoba.

Un problème pour les nouveaux arrivants aussi

Au-delà des étudiants étrangers, les nouveaux immigrants récemment arrivés au Canada sont également confrontés à cette situation. En effet, il faut attendre six mois pour être admissible à une carte de santé manitobaine, ce qui les prive durant cette période d’une carte d’immunisation et des avantages qui vont avec.

Personne ne devrait être pénalisé pendant cette période pandémique, martèle Bintou Sacko, directrice générale de l’Accueil Francophone.

Comme Beydi Traoré, elle trouve injuste la différence de traitement pour cette population qui a tendance à vouloir voyager pour rendre visite aux familles restées à l’extérieur du Canada.

« En 6 mois beaucoup de choses peuvent se passer. Il y a plusieurs raisons qui motivent le déplacement des gens. Les parents peuvent tomber malades, les parents peuvent être mourants. Il y a des situations d’urgence et on ne doit pas priver les gens de leur liberté alors qu’ils ont suivi les directives qui ont été données. »

— Une citation de  Bintou Sacko, directrice générale de l’Accueil Francophone

Dans un courriel à CBC/Radio-Canada, un porte-parole du gouvernement provincial a indiqué que, en ce moment, seules les personnes qui possèdent une carte de Santé Manitoba peuvent obtenir leur carte d’immunisation vaccinale.

Toutefois, la province conseille aux personnes qui ne seraient pas admissibles à l’obtention de la carte d’assurance maladie manitobaine de contacter leur bureau local de santé publique pour se procurer une copie de leur preuve d’immunisation.

Cependant, le porte-parole n’était pas en mesure de spécifier si ce document donne les mêmes privilèges que la carte d’immunisation ni de confirmer si cela pourrait être reconnu en dehors du Manitoba. Personne d'autre du gouvernement provincial n'était disponible pour fournir de plus amples détails.

Avec les informations de Peggy Lam et Julien Sahuquillo

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !