•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’origine du feu qui a ravagé Lytton fait l’objet d'une enquête de la GRC

L’enquête, menée aux côtés de BC Wildfire, est « prioritaire, en cours, et sera rigoureuse ».

Un homme se promène en motocyclette alors que des montagnes entourant le village de Lytton brûlent.

Un homme se promène en motocyclette alors que des montagnes entourant le village de Lytton brûlent, le soir du 1er juillet.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a été déployée à Lytton, en Colombie-Britannique, pour déterminer la cause de l'incendie qui a fait au moins deux morts cette semaine.

Elle exhorte cependant la population à ne pas alimenter les hypothèses non prouvées concernant l'origine du feu, alors qu’elle « demeure ouverte à toutes possibilités. »

Au cours des jours qui ont suivi l’incendie ravageur, des témoins ont affirmé avoir vu un train en flammes aux abords de Lytton.

Austin Doyle est propriétaire d’une résidence dans ce village aujourd’hui presque entièrement détruit : J’étais en train de parler à l’agent immobilier, sur le point de signer des papiers, quand juste derrière, j’ai aperçu un immense panache de fumée.

Quelques instants plus tôt, son fils avait remarqué qu'un train s'arrêtait à proximité. Je me suis dit tout de suite que ce n'était pas une bonne idée d'arrêter un train par ce type de chaleur, déclare Austin Doyle.

Ce jour-là, le 30 juin, Lytton a battu un record canadien de chaleur en atteignant 49,6 °C.

Un pont ferroviaire enjambe le fleuve Fraser alors qu'un feu de forêt brûle à Lytton, en Colombie-Britannique.

Un pont ferroviaire enjambe le fleuve Fraser alors qu'un feu de forêt brûle à Lytton, le vendredi 2 juillet 2021.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

Pour sa part, Brandon Flaig roulait en voiture avec sa famille lorsqu’il a aperçu des flammes émaner d’un wagon de train transportant du bois. C'était sur un pont ferroviaire suspendu dans les airs, il était donc difficile pour les équipes d'y accéder, raconte-t-il.

J’ai vu un gros panache de fumée. C’était intense, remarque l'homme au sujet de l’incident qu’il a filmé et publié sur les réseaux sociaux.

Le maire de Lytton, Jan Polderman, reconnaît que des membres de sa communauté pointent du doigt le chemin de fer dans cette tragédie, mais ne souhaite pas commenter davantage.

Le CN et le CP collaborent à l'enquête

La GRC a contacté les compagnies ferroviaires Canadien National (CN) et Canadien Pacifique (CP), et ces dernières participent à l’enquête, dit l’agente Dawn Roberts. Pour autant, les autorités restent ouvertes à tout dénouement et regardent tous les faits.

Les deux compagnies ont suspendu leurs activités dans la région. On ne sait pas encore quand les trains commenceront à circuler de nouveau, note le CP dans un communiqué.

Nous voulons offrir notre soutien aux habitants de Lytton et nous nous engageons à aider cette communauté lors de cet événement tragique, soutient le porte-parole du CN, Mathieu Gaudreault.

Un hélicoptère survole un feu de forêt brûlant à Lytton, en Colombie-Britannique.

Un hélicoptère survole un feu de forêt brûlant à Lytton, en Colombie-Britannique, le 1er juin 2021.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

Une enquête prioritaire

En plus des témoins rencontrés, différents lieux subissent un examen, explique l’agente de la GRC, Dawn Roberts. L’enquête, menée aux côtés du service des incendies de la province, BC Wildfire, est prioritaire, en cours, et sera rigoureuse, promet-elle.

Ce genre d’enquête survient lorsqu’une cause, naturelle ou d’origine humaine, n’a pas été identifiée, précise la porte-parole de BC Wildfire, Jean Strong. Bien sûr, les enquêteurs feront un travail minutieux sur le terrain, lorsque ce sera sécuritaire, ajoute-t-elle.

Car si les enquêteurs sont parvenus à rejoindre le périmètre samedi, l'air et les matériaux toxiques compliquaient toujours l’accès dimanche. Nous tentons d’y retourner, dit Dawn Roberts.

En attendant les conclusions de l’enquête, Brandon Flaig se dit de tout cœur avec la communauté de Lytton. Ils n’ont eu que peu de temps pour fuir, rappelle-t-il.

Avec des informations de Valérie Gamache

Bannière du dossier Lytton qui retrace l'incendie qui a dévasté le village de Lytton en Colombie-Britannique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !