•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Projet d'inspection de fosses septiques au Témiscamingue

Un terrain avec des endroits qui recouvrent des installations septiques.

La caractérisation des installations septiques d'une cinquantaine de résidences se déroulera du 19 juillet au 15 août.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Radio-Canada

Une cinquantaine de résidences isolées du Témiscamingue recevront cet été la visite de l'Organisme de bassin versant du Témiscamingue (OBVT) pour vérifier l'état des fosses septiques.

L'OBVT a signé une entente avec Rémigny et Laniel pour les aider à appliquer le Règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées non raccordées au système d'égout municipal.

La caractérisation des installations septiques d'une cinquantaine de résidences se déroulera du 19 juillet au 15 août.

Le coordonnateur de projet et du Plan directeur de l'eau Vital Idossou explique que l'objectif est de s'assurer que les installations sont sécuritaires pour les résidents et l'environnement.

On veut aider les municipalités à appliquer le Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées. On veut aussi offrir un environnement aquatique de qualité pour assurer la santé de tous les citoyens.

Une citation de :Vital Idossou

Selon Vital Idossou, les eaux usées qui ne sont pas bien traitées et qui se déversent dans les lacs sont des agents polluants.

L'équipe de l'organisme va visiter les résidences et vérifier l'état des fosses sur plusieurs aspects.

On va regarder les dalles des couvercles si ce n'est pas brisé. On va mesurer la profondeur de la fosse septique, le niveau des boues, le niveau de l'écume. On va aussi délimiter le champ d'épuration, voir la pente si elle est supérieure à 10 ou à 15 %, on va regarder aussi la bande riveraine si elle respecte la réglementation. On va vérifier aussi le puits parce que les gens ont une source d'alimentation d'eau potable et il ne faudrait pas que le puits soit proche de la fosse septique, indique le responsable.

À la fin de l'opération, l'OBVT va produire un rapport qui sera remis aux municipalités.

Mais pour s'assurer que son installation est sécuritaire, des vérifications périodiques doivent être effectuées.

Si vous habitez dans votre résidence à l'année, vous devez vidanger aux deux ans. Si c'est une résidence saisonnière, vous devez vidanger aux quatre ans. Si votre fosse septique date de plus de 20 ans, même si elle fonctionne bien, le champ d'épuration est forcément saturé. Il faut donc bien changer son champ d'épuration. Nous on va vérifier tout ça grâce à notre projet, ajoute Vital Idossou.

Selon l'OBVT, on ne dispose pas d'un portrait sur les fosses septiques dans la région.

Il espère donc que d'autres municipalités vont embarquer dans le projet pour aider à dresser l'état de situation de ces installations.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !