•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une entreprise de Bécancour recycle les réfrigérateurs pour sauver la planète

Des réfrigérateurs empilés dans une cour.

L'entreprise PureSphera, à Bécancour, est la seule au Canada à pouvoir recycler la mousse isolante qu'on trouve notamment dans les électroménagers.

Photo : Radio-Canada / Amélie Desmarais

Radio-Canada

Une entreprise de Bécancour, PureSphera, met les bouchées doubles pour recycler les réfrigérateurs et elle ne manque pas de quoi s’occuper en cette période annuelle de déménagements.

Ce sont 200 réfrigérateurs qui atterrissent chaque jour dans la cour de PureSphera, de vraies bombes à gaz à effet de serre s'ils sont laissés à l'abandon. Ils sont des milliers à attendre leur tour, entassés à l'arrière de l’usine.

Mine de rien, dans ces engins dorment des halocarbures, des gaz à effet de serre jusqu’à 15 000 fois plus puissants que le dioxyde de carbone. Dans le compresseur, on peut trouver 120, 110 grammes d’halocarbures, selon la grosseur de l’appareil, précise Vincent Marcotte, directeur de la logistique et de la gestion des gaz et environnementale de PureSphera.

Les nouvelles générations de réfrigérateurs vendus sur le marché comportent aussi de la mousse isolante, qui contient quatre fois plus d'halocarbures. Ces halocarbures doivent donc être capturés à tout prix, de manière minutieuse, voire même chirurgicale.

En fait, c'est comme une grande aiguille qui va venir percer le tuyau de cuivre, puis c'est relié à un tuyau et une pompe sous vide, donc à ce moment-là on va clearer le gaz et l'huile contenus dans le circuit réfrigérant, explique Vincent Marcotte.

Le réfrigérateur et toutes ses pièces sont ensuite broyés et déchiquetés. De cette façon, 96 % des réfrigérateurs sont recyclés. Cependant, les 20 000 à 40 000 frigos traités par l’entreprise de Bécancour sont loin des 300 000 délaissés chaque année au Québec.

Les villes de Bécancour, de Trois-Rivières et de Shawinigan encouragent les citoyens à déposer leur vieux réfrigérateur dans un écocentre de leur territoire ou de recourir aux services de collecte des encombrants.

D’après le reportage de Marc-Antoine Bélanger

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !