•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une compagnie pétrolière éteint un « œil de feu » dans le golfe du Mexique

Une plateforme pétrolière.

La rupture du pipeline sous-marin est survenue près de la plateforme Ku Maloob Zaap de Pemex, au large de la péninsule du Yucatan.

Photo : Reuters / Victor Ruiz Garcia

Radio-Canada

Un incendie à la surface de l'océan, à l'ouest de la péninsule du Yucatan, a suscité un emballement sur les réseaux sociaux avant d'être éteint par la pétrolière responsable, la mexicaine Pemex.

L'entreprise a déclaré qu'un incendie causé par le gaz d'un pipeline sous-marin est maintenant éteint. Une vidéo de l'événement est rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux.

On y voit des flammes jaillir de l'eau comme de la lave en fusion. L'événement a été surnommé œil de feu, en raison de la forme circulaire du brasier situé non loin d'une plateforme pétrolière de Pemex.

Il a fallu plus de cinq heures et le déploiement des bateaux de lutte contre les incendies pour éteindre complètement le brasier, selon Pemex. Le feu a pris naissance dans un oléoduc sous-marin qui se raccorde à une plateforme du projet pétrolier phare de la compagnie, Ku Maloob Zaap.

Pemex a déclaré qu'aucun blessé n'a été signalé et que la production n'a pas été perturbée par la fuite de gaz qui s'est déclenchée vendredi vers 5 h 15, heure locale. Elle a été colmatée vers 10 h 30.

La société a ajouté qu'elle allait enquêter sur la cause de l'incendie.

Pemex, qui a plusieurs accidents industriels sur sa feuille de route, a ajouté qu'elle avait également fermé les vannes du pipeline.

Angel Carrizales, directeur de l'ASEA, l'autorité mexicaine de réglementation de la sécurité pétrolière, a déclaré sur Twitter que l'incendie avait été provoqué par une explosion. L'ASEA a écrit sur Twitter que l'incident n'a pas généré de déversement. Il n'a pas expliqué ce qui brûlait à la surface de l'eau.

Ku Maloob Zaap est le plus gros producteur de pétrole brut de Pemex, représentant plus de 40 % de ses quelque 1,7 million de barils chaque jour.

Les turbomachines des installations de production actives de Ku Maloob Zaap ont été touchées par un orage, selon un rapport d'incident de Pemex partagé par l'une des sources de Reuters.

Les travailleurs de la société ont utilisé de l'azote pour maîtriser le feu, ajoute le rapport.

Pour l'instant, les autorités n'ont pas communiqué l'étendue possible des dommages environnementaux causés par cet incendie inusité.

Les images effrayantes de "l'œil de feu" dans le golfe du Mexique montrent au monde que le forage marin est polluant et dangereux, a déclaré Miyoko Sakashita, directrice du programme océans du Center for Biological Diversity.

Ces horribles accidents continueront de nuire à l'environnement dans le golfe si nous ne mettons pas fin au forage en mer une fois pour toutes.

Avec les informations de Reuters, et The Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !