•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

719 morts subites en une semaine en Colombie-Britannique

Une dame essuie son visage après s'être rafraîchie dans un jet d'eau.

Ce sont surtout des personnes âgées qui ont été victimes de ces températures extrêmes.

Photo : La Presse canadienne / DARRYL DYCK

Radio-Canada

Une semaine après le début d'une vague de chaleur sans précédent, en Colombie-Britannique, le bilan des morts subites s'établit à 719 personnes décédées depuis vendredi, rapporte la coroner en chef Lisa Lapointe.

Il s’agit d’un premier bilan qui risque d’augmenter à mesure que les rapports sont ajoutés au système, indique-t-elle dans un communiqué en offrant ses condoléances aux proches des personnes décédées.

Nous pensons que les conditions météorologiques extrêmes que la province a connues au cours de la dernière semaine sont probablement un facteur important qui a contribué à l’augmentation du nombre de décès, écrit-elle.

Le Service des coroners de la province enquêtera pour déterminer les circonstances de ces décès et pour déterminer le rôle qu'a pu jouer la chaleur intense.

Pour une période d’une semaine sans canicule, la province enregistre habituellement environ 240 décès subits. Le dernier décompte indique donc un nombre trois fois plus élevé que la normale.

La coroner en chef souligne que le nombre de décès rapporté diminue depuis quelques jours, mais elle rappelle que la chaleur extrême est encore présente dans certaines régions de la province et encourage la population à demeurer vigilante et à prendre soin de ses proches.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !