•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de choix pour se faire vacciner dans la Capitale-Nationale

Avec une seringue, un homme masqué pique l'épaule droite d'un homme assis dans une voiture.

Le parc Colbert est désormais transformé en centre de vaccination à l'auto sur rendez-vous (archives).

Photo : Radio-Canada

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale étend son offre de vaccination pour permettre aux Québécois de recevoir une première dose ou d’avancer leur rendez-vous pour la seconde, au cours des prochaines semaines.

Pour commencer, le Vaccin-O-Bus sera stationné place Béliveau, près de l’entrée ouest du Centre Vidéotron, vendredi et lundi soirs, de 18 h à 20 h, soit avant la diffusion sur place du match des Canadiens de Montréal.

Celles et ceux qui n’ont pas encore été piqués une fois auront la priorité. Les jeunes de 12 à 17 ans seront acceptés.

Comme nous sommes à côté du Centre des foires, nous n’aurons aucun souci d’approvisionnement, souligne Patricia McKinnon, la directrice de la vaccination au CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Des milliers de rendez-vous en plus

Par ailleurs, le centre de dépistage du parc Colbert devient un centre de vaccination à l’auto. Le personnel médical mobilisé sera en mesure de vacciner jusqu’à 300 personnes par jour. Seul impératif : prendre rendez-vous sur le site Internet Clic Santé, puisque l’endroit ne fonctionne pas sur le principe du premier arrivé, premier servi.

Enfin, le CIUSSS de la Capitale-Nationale a ajouté des milliers de rendez-vous afin d’obtenir une seconde dose sur Clic Santé pour les deux prochaines semaines. Ce calendrier n’a pas été choisi au hasard. Il correspond au temps qu’il reste avant les vacances de la construction.

Nous voulons permettre aux gens de partir totalement vaccinés et l’esprit tranquille, explique Patricia McKinnon.

À travers ces initiatives, le CIUSSS de la Capitale-Nationale espère surtout toucher les 18-35 ans. C’est la seule catégorie d’âge, à Québec, qui n’a pas encore dépassé la cible des 75 % pour une première dose de vaccin administrée.

Le défi pour eux, c’est d’aller sur Clic Santé, prendre rendez-vous, attendre son rendez-vous, savoir qu’il faut arriver à l’heure. Ils ne veulent pas être pris avec ce rendez-vous-là. C’est pourquoi c’est à nous d’aller vers eux, avec le Vaccin-O-Bus, par exemple, observe Patricia McKinnon.

Au total, 76 % de la population totale de la Capitale-Nationale a reçu une première dose de vaccin, contre 71,2 % pour la moyenne provinciale.

De plus, 32 % de la population totale de la Capitale-Nationale est adéquatement vaccinée, contre 31 % pour la moyenne provinciale.

Avec les informations de Sébastien Tanguay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !