•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Policier tué en service : Shelby Patton n’aurait jamais dû être seul, selon sa mère

Le gendarme Shelby Patton.

Shelby Patton était très excité de devenir un gendarme de la GRC, selon sa mère. (archives)

Photo : Saskatchewan RCMP

Radio-Canada

Le gendarme de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) Shelby Patton, mort dans l'exercice de ses fonctions à Wolseley en Saskatchewan, n’aurait jamais dû patrouiller seul, affirme sa mère Melanie Patton.

Selon elle, le manque de personnel met les policiers de la GRC en danger. 

Nous ne pouvons avoir qu'un seul agent pour répondre à un appel prioritaire au milieu de nulle part, trop loin pour que l'aide arrive assez vite.

Une citation de :Melanie Patton, mère de Shelby Patton

L'homme de 26 ans était membre de la GRC depuis six ans et quatre mois lorsqu’il a été heurté mortellement lors d’un contrôle routier à Wolseley le 12 juin dernier. Deux personnes ont été arrêtées et accusées.

Lorsqu'elle pense à son fils, Melanie Patton essaie de se rappeler ce qu'il aimait le plus dans son travail. À la fin de la journée, ce qui le faisait le plus sourire quand nous parlions, c'était la façon dont il aidait les gens.

Melanie Patton déclare qu'elle était fière de la carrière de son fils. Elle dit avoir accepté un emploi comme membre civil de la GRC à Stettler, en Alberta, sous les encouragements de son fils.

Les traditions de la fête des Mères

Melanie Patton se souvient de la dernière fois qu’elle a vu son fils. C’était lors du long week-end en mai pour une fête des Mères tardive à Saskatoon.

En raison des horaires chargés et des restrictions sanitaires en Saskatchewan, les Patton ont dû faire preuve d'imagination pour se rencontrer.

Nous avons utilisé toutes sortes de moyens pour nous réunir et jouer au croquet à l'extérieur sur la pelouse, déclare Melanie Patton à la Presse canadienne.

Quatre personnes de la famille de Shelby Patton se tiennent debout à Wolseley.

La famille de l'agent Shelby Patton lors de l'hommage rendu au jeune homme le 15 juin à Wolseley. De gauche à droite : Matthew Zimroz, Kaela Patton, Ashley Patton et Melanie Patton.

Photo : Radio-Canada / Heidi Atter / CBC

Melanie Patton a replongé dans les souvenirs familiaux en mentionnant que Shelby était très excité à devenir un gendarme de la GRC.

Il aimait aussi les superhéros. Après s'être joint à la GRC, il portait souvent une chemise Superman sous son uniforme. Il était tellement excité à l'idée d'être policier. Sa première voiture était une vieille voiture de la GRC, raconte Mme Patton.

Ils discutaient de criminologie et de justice à la table de cuisine, se souvient-elle. Il n’y avait jamais de moments ennuyeux.

Les parents, la sœur et la veuve de la victime ont tenu des funérailles privées. Melanie Patton indique qu'un service régimentaire organisé par la GRC aura lieu lorsque les restrictions sanitaires seront levées dans la province.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !