•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rimouski d’hier à aujourd’hui

Image en noir et blanc du pont et de la route

Le pont du chemin de fer à Rimouski vers 1925

Photo : BanQ Rimouski/Photographe non identifié

Depuis sa fondation, le 7 juillet 1696, Rimouski a beaucoup changé. À l’occasion du 325e anniversaire de la ville, voici un petit voyage dans le temps qui vous permettra de la (re)visiter.


La rue Saint-Germain est aujourd'hui un lieu important de la vie commerciale à Rimouski. Étendue de part et d'autre de la cathédrale Saint-Germain, la majorité de la population rimouskoise se concentrait dans ce secteur à la fin des années 1800.


Le restaurant Mon Copain, a ouvert ses portes en 1951 et a eu pignon pendant plusieurs décennies sur la rue Saint-Germain, près de l'avenue Rouleau. Depuis la fin des années 90, c'est le restaurant Chez Œufs qui occupe cet espace.


Le couvent des Sœurs du Saint-Rosaire a été bâti en 1904 et a subi plusieurs agrandissements au fil du temps. La Ville de Rimouski a d'ailleurs d'entamer un processus pour citer le bâtiment, qui est en voie de changer en partie de vocation, comme immeuble patrimonial. Les Sœurs du Saint-Rosaire ont joué un rôle prépondérant dans l'éducation des enfants en créant plus d'une centaine d'écoles dans l'Est-du-Québec.


En l'espace de quatre décennies, des édifices ont poussé autour de la rue Saint-Jean-Baptiste, à l'angle de l'avenue Rouleau.


Le Cégep de Rimouski a été créé en 1967, mais le bâtiment dans lequel il se situe a été construit en 1922 et s’appelait alors le Séminaire de Rimouski. C’est l’architecte Pierre Lévesque, le même qui construira deux ans plus tard l’école des Frères du Sacré-Cœur (aujourd’hui les Ateliers St-Louis) qui l’a conçu.


Le boulevard René-Lepage porte le nom du premier seigneur de Rimouski qui s'y est établi avec sa famille en 1696.


Le clocher de la cathédrale Saint-Germain trône au-dessus du centre-ville de Rimouski depuis plus de 150 ans. L’église, construite à la fin des années 1950, est devenue cathédrale en 1867, devenant ainsi le premier siège épiscopal à l’est de Québec. Sa désignation comme cathédrale a joué un grand rôle dans le développement de la ville et de la région, en déplaçant les pouvoirs ecclésiastiques et politiques vers l’Est-du-Québec.


Un pont est construit en 1872 au-dessus de la rivière Rimouski pour permettre le passage des trains et prolonger le tracé de la voie ferrée du Chemin de fer Intercolonial. Ce pont est toujours utilisé aujourd’hui par le Canadien National (CN).


Le bâtiment qui abrite aujourd’hui l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) était autrefois le couvent des Ursulines. L’université a vu le jour en 1969, après une forte mobilisation régionale. Lors de sa première année, 139 étudiants se sont inscrits à temps complet à l’UQAR. L’université compte maintenant 1686 étudiants à temps complet à son campus de Rimouski et 2898 au campus de Lévis, créé en 1980.


On observe plusieurs similitudes entre la rue de l'Évêché de 1925, à l'angle de l'avenue de la Cathédrale, et celle que l'on connaît aujourd'hui, près de 100 ans plus tard.


Deux édifices importants dans l'histoire de Rimouski existent toujours, soit sa première église de pierre, devenue aujourd'hui le Musée régional, et la cathédrale Saint-Germain. Les camions de livraison de l'entreprise Sears que l'on voit sur la photo de 1977 sont cependant définitivement absents du paysage de nos jours!


À l'occasion du 325e anniversaire de Rimouski, une exposition de photos d'archives retraçant l'histoire de la ville est présentée à la galerie d'art Léonard-Parent jusqu'au 27 août.

Édimestre : Simon Rail-Laplante

Avec la collaboration de Guillaume Marsan de BanQ Rimouski et de Laurie Dufresne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !