•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Grand splash pour réclamer un meilleur accès aux rives à La Baie

Le fjord du Saguenay

Des groupes réclament de meilleurs accès à l'eau pour les citoyens.

Photo : iStock

Radio-Canada

Un « Grand splash » aura lieu samedi dans la baie des Ha! Ha! pour dénoncer le manque d’accès publics aux rives. Cet événement s’inscrit dans une vaste mobilisation qui se déroule aux quatre coins du Québec pour réclamer un meilleur accès pour les citoyens.

La fondation Rivières est à l’origine de cette initiative provinciale.

L’engouement des Québécois pour l’accès à l’eau s’est accentué avec la pandémie et il a mis en lumière le manque criant d’accès publics aux rives. Dans certains cas, comme à Saint-Jérôme ou à Trois-Rivières, c’est la qualité de l’eau qui pose problème, tandis qu’ailleurs, comme à Saguenay et à Gracefield, c’est la privatisation excessive des berges, indique le communiqué transmis par la fondation, vendredi matin.

L’organisateur du Grand splash à La Baie, Guillaume Tremblay, explique que l’eau est propre au Saguenay, mais que tous les accès sont privatisés. Il faut une intervention de la population pour changer les choses, a-t-il mentionné en entrevue à l’émission C’est jamais pareil.

La population est invitée à se jeter à l’eau de 13 h à 17 h au 1164 Boulevard Grande Baie Sud, samedi.

Selon une entrevue de Julie Larouche.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !