•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Terre-Neuve-et-Labrador rouvre ses frontières : soulagement pour les aéroports

Lisa Bragg.

Lisa Bragg est directrice de marketing de l'administration aéroportuaire de Saint-Jean, Terre-Neuve.

Photo : Radio-Canada / Patrick Butler

C’est au tour de Terre-Neuve-et-Labrador de rouvrir ses frontières au reste du pays. Pour la première fois depuis mai 2020, les résidents de partout au Canada peuvent visiter la province sans demander une permission au gouvernement.

L'allègement des restrictions représente un pas important vers le retour à la normale, selon la porte-parole de l’aéroport de Saint-Jean, Lisa Bragg. Elle souligne qu’en vertu des nouvelles règles, les voyageurs ayant reçu deux doses de vaccin contre la COVID-19 n’ont plus à faire de quarantaine.

Nous avons récupéré certaines liaisons perdues. On est très heureux de voir le retour de la liaison avec Toronto et aussi celle avec Goose Bay. Les vols sont toujours moins fréquents, mais en parlant aux transporteurs aériens, ils observent que plus de gens prennent l’avion.

Une citation de :Lisa Bragg, directrice du marketing pour l'aéroport international de Saint-Jean

Les compagnies commencent à remarquer moins d’annulations, aussi. Qui aurait cru que la diminution d’annulations serait considérée comme un succès?, affirme-t-elle.

Dépistage pour les voyageurs partiellement vaccinés

Allison Sharpe a pris l’avion pour Toronto mercredi matin et se dit heureuse de ne plus avoir besoin de s'isoler dès son retour à Terre-Neuve.

Je vais prendre des précautions pendant mon séjour en Ontario, mais ce sera un soulagement de pouvoir retourner à Terre-Neuve sans devoir me mettre en quarantaine, dit-elle.

Depuis jeudi, les résidents des provinces de l'Atlantique et les personnes ayant reçu deux doses du vaccin n'ont pas besoin de subir de test ou de se mettre en quarantaine.

Les voyageurs du reste du Canada qui ne sont que partiellement vaccinés peuvent éviter de faire une quarantaine en subissant un test de dépistage dans les 72 heures précédant leur visite. Ils peuvent aussi décider de subir un test dès leur arrivée à Terre-Neuve-et-Labrador. Dans ce cas-ci, il doivent s’isoler temporairement en attendant un résultat négatif.

Une pancarte routière indiquant la présence du centre de dépistage.

La régie de santé de l'Est de Terre-Neuve a ouvert un centre de dépistage au volant près de l'aéroport de Saint-Jean, jeudi.

Photo : Radio-Canada / Patrick Butler

Un centre de dépistage au volant a été établi près de l’aéroport de Saint-Jean, ainsi qu'aux aérogares de Gander et de Deer Lake et au terminal du traversier de Marine atlantique à Port-aux-Basques pour les voyageurs comme Mme Sharpe.

Le chauffeur de taxi Gary Campbell accueille à bras ouverts l’allègement des restrictions frontalières. Il note que le nombre de voyageurs aériens qu’il transporte a chuté en raison de la pandémie.

Nous serons beaucoup plus occupés, croit-il. Avant la pandémie, il y avait beaucoup de conducteurs qui attendaient les passagers à l’aéroport. [...] Il y avait 15, 20, 25 taxis ici, parce qu’il y avait beaucoup de vols de Toronto et de Montréal. Ça dépend de la quantité de gens à bord des avions, et du nombre de vols.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !