•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au coeur de la première Fierté de Serpent River

Un défilé de la Fierté autochtone.

La Première Nation de Serpent River a tenu un premier défilé de la Fierté mercredi.

Photo : Radio-Canada / Zacharie Routhier

C’était jour de fête mercredi dans la communauté anishinaabe de Serpent River. Le village de la Première Nation, niché au bord de la baie Georgienne, a célébré la Fierté pour la première fois.

L'évènement est le fruit de la mobilisation de membres du village de 400 habitants. Quelques dizaines d'entre eux ont décoré leurs voitures et pris part au défilé. D'autres ont acclamé le cortège de leur domicile, alors qu'il sillonnait les routes de terre.

Une rangée d'automobiles aux couleurs de la Fierté.

Plusieurs dizaines de personnes ont participé au défilé.

Photo : Radio-Canada / Zacharie Routhier

Ce défilé revêt une importance particulière pour le jeune chef Brent Bisaillon, qui est bispirituel, un terme pour signifier qu’il fait partie de la diversité sexuelle autochtone.

Portrait de Brent Bisaillon.

Le chef de la Première Nation de Serpent River a pris part au défilé.

Photo : Radio-Canada / Zacharie Routhier

Ayant quitté Nord de l'Ontario pour s'émanciper dans les grandes villes, il fait maintenant sa mission de permettre aux jeunes de sa communauté de célébrer librement leur identité.

Brent Bisaillon au loin, derrière la foule.

Brent Bisaillon a offert un discours à la fin de la parade.

Photo : Radio-Canada / Zacharie Routhier

C'est très triste quand, en tant que personne homosexuelle, tu dois aller ailleurs pour être qui tu es vraiment. Je veux que cette communauté soit un endroit ou tout le monde peut être ce qu'il est.

Une citation de :Brent Bisaillon, chef de la Première Nation de Serpent River.
Trois femmes derrière un camion.

Janette McLeod (au centre) à bord de son véhicule.

Photo : Radio-Canada / Zacharie Routhier

J'ai fait mon coming out il y a 10 ou 15 ans, et j'aurais aimé être accueilli avec les bras ouverts, par des gens qui me disent que je peux être fière de qui je suis. C'est ce que je veux faire aujourd'hui, je veux montrer à ma communauté que l'amour, c'est l'amour. J'ai l'impression de renaître!

Une citation de :Janette McLeod, membre de la Première Nation de Serpent River
dsc00963

Le véhicule de Janette McLeod tirait une remorque sur laquelle se trouvaient plusieurs enfants.

Photo : Radio-Canada / Zacharie Routhier

C'est une belle occasion de sortir et de montrer à toutes et à tous qu'on les soutient. On est très fiers!

Une citation de :Dorothy McLeod-Tremblay, membre du comité de bien-être de la Première Nation de Serpent River
Dorothy McLeod-Tremblay avec son chien.

Dorothy McLeod-Tremblay a costumé son chien pour l'occasion.

Photo : Radio-Canada / Zacharie Routhier

On veut juste montrer notre appui. Les membres de la communauté de Serpent River viennent toujours à nos évènements!

Une citation de :Chantal MacEachern, présidente du comité Fierté d'Elliot Lake, une communauté avoisinante
Chantal MacEachern avec des participants au défilé en arrière plan.

Les évènements du groupe Fierté Elliot Lake ont du être annulés cette année à cause de la pandémie.

Photo : Radio-Canada / Zacharie Routhier

Deux hommes jouent du tambour devant la foule.

Le défilé de la Fierté s'est terminé par une cérémonie.

Photo : Radio-Canada / Zacharie Routhier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !