•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Premier recul du PIB au Canada depuis un an

Des travailleurs avec des casques de sécurité dans une usine avec des boîtes en carton et des machines vertes.

Au moins 12 des 20 secteurs économiques suivis par Statistique Canada ont affiché des baisses d'activité en avril dernier.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Grégoire

Radio-Canada

Le Produit intérieur brut a diminué de 0,3 % au mois d’avril dernier au pays, il s’agit de la première baisse de cet indicateur depuis 11 mois, rapporte Statistique Canada.

Malgré la progression des campagnes de vaccination contre la COVID-19 et une relance déjà en marche au pays, l’activité économique canadienne demeure environ 1 % sous le niveau qu’elle atteignait avant la pandémie, en février 2020.

Selon Statistique Canada, 12 des 20 secteurs économiques utilisés pour mesurer l’activité du PIB ont accusé des baisses en avril dernier.

Les secteurs du commerce de détail, de la construction ainsi que des services immobiliers et des services de location et de location à bail ont contribué le plus à la baisse, tandis que des hausses ont été observées dans les secteurs de la finance et des assurances ainsi que du commerce de gros, explique l’agence fédérale dans son bulletin mensuel.

Selon les données préliminaires, ajoute Statistique Canada, le PIB réel devrait diminuer de 0,3 % en mai également. Les données officielles du PIB seront diffusées à la fin juillet.

L’activité économique devrait cependant prendre du mieux en juin, prévoient les experts, en raison du déconfinement entrepris à la fin du printemps et de l’augmentation de la consommation stimulée par la réouverture des bars, des restaurants et des commerces.

Les restrictions étant pratiquement levées par tout au pays, les Canadiens reclus pendant des mois ont désormais la possibilité de dépenser davantage en biens et services, ce qui devrait se traduire par une hausse prochaine des indicateurs économiques.

Rappelons que le Produit intérieur brut se remet toujours d'une chute historique de 5,4 % en 2020, lors de l'arrivée de la pandémie de COVID-19 qui a forcé la mise en confinement de nombreux pays d'Amérique, d'Asie et d'Europe, y compris dans l'ensemble des grandes puissances industrielles et financières.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !