•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une dernière étape pour le coureur Patrice Dominique

Patrice Dominique lors de son départ de Chibougamau.

Patrice Dominique lors de son départ de Chibougamau pour la dernière étape de sa course.

Photo : Radio-Canada / Catherine Paradis

Radio-Canada

Patrice Dominique a entamé la dernière étape de sa course de 1033 kilomètres pour le cancer mercredi matin. Le coureur originaire de Mashteuiatsh est arrivé à Chibougamau vers 22 h 45 mardi soir.

M. Dominique souhaitait recueillir 10 000 $ pour la Société canadienne du cancer. Il a largement dépassé son objectif. Plus de 60 000 $ avaient été amassés en date de mercredi soir. Il est lui-même un survivant du cancer.

Le coureur ilnu a amorcé son défi à Uashat mak Mani-Utenam, sur la Côte-Nord, le 21 juin dernier, lors de la Journée nationale des peuples autochtones. Il le terminera à Mistissini, dans le Nord-du-Québec.

Patrice Dominique en compagnie de la mairesse de Chibougamau, Manon Cyr.

Patrice Dominique a été accueilli par la mairesse de Chibougamau, Manon Cyr, lors de son arrivée dans la municipalité.

Photo : Radio-Canada / Catherine Paradis

Une course difficile

La course n’a pas été de tout repos pour Patrice Dominique, qui a connu quelques difficultés par moment. Au début, ça s’est bien passé. Disons qu’on a eu des journées très difficiles pendant la course. On a rencontré de la pluie, du vent, indique-t-il.

Le coureur a également subi des blessures qui l’ont forcé à prendre des pauses. Malgré tout, M. Dominique a reçu beaucoup d’aide, notamment d’un groupe de personnes qui a pris le relais pendant qu’il se reposait. L’homme de 58 ans se réjouit de voir que d’autres coureurs se sont joints au défi.

Là, on a vu que les gens se sont rapprochés, se sont regroupés pour participer à l'événement, ajoute-t-il. C’est quelque chose qui me plaît beaucoup. On va y aller un pas à la fois et si je dois prendre des pauses, je vais prendre des pauses, mais on va se rendre jusqu’à la fin.

Patrice Dominique devant plusieurs citoyens de Chibougamau.

Des dizaines de citoyens de Chibougamau étaient présents lors de son arrivée.

Photo : Radio-Canada / Catherine Paradis

Une seconde chance

Plusieurs personnes atteintes du cancer ainsi que des survivants de la maladie ont encouragé Patrice Dominique durant sa course. Ça m’a fait réaliser que tout le monde a besoin d’une seconde chance une fois qu’il est atteint de cette maladie.

Il est encore possible de faire des dons pour la cause de M. Dominique sur la page Facebook (Nouvelle fenêtre) du défi.

D'après des informations de Catherine Paradis

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !