•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La C.-B. passera en phase 3 de son plan de déconfinement dès le 1er juillet

En C.-B., l'état d’urgence sera levé pour la première fois depuis le 18 mars 2020.

Une employée sert un couple dans un restaurant du quartier Gastown à Vancouver.

Il n'y aura plus de limite pour le nombre de clients à une même table dans un restaurant.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Avec le nombre de cas de COVID-19 toujours à la baisse dans la province, les Britanno-Colombiens pourront bientôt se rencontrer en plus grands groupes et profiter des festivals alors que Victoria annonce le passage en phase 3 du plan de déconfinement dès le 1er juillet.

Cela veut dire que nous pourrons bientôt aller encourager nos enfants qui jouent au soccer, que nous pouvons planifier des mariages, aller au théâtre ou assister à des concerts.

Une citation de :John Horgan, premier ministre de la Colombie-Britannique

L’état d’urgence sera également levé pour la première fois depuis le 18 mars 2020, annonce la médecin hygiéniste en chef, Bonnie Henry. La police conservera toutefois le droit de donner des contraventions en lien avec les mesures sanitaires.

Le port du masque recommandé

Le port du masque ne sera plus obligatoire, mais il sera tout de même recommandé de le porter à l’intérieur des lieux publics et si une personne n’est pas complètement immunisée.

Cela ne veut pas dire que le masque n’est plus important, prévient la Dre Henry qui encourage la population à se faire vacciner et à continuer de surveiller ses symptômes.

Le ministre de l’Emploi et de la Relance économique, Ravi Khalon, demande d'ailleurs à la population d’être patiente envers les entreprises alors qu’elles se préparent vers un retour à la normale et de respecter celles qui demandent toujours à ce que le masque soit porté à l’intérieur.

Chaque entreprise décidera ce qu’ils veulent faire et à quel point leurs clients et eux-mêmes seront confortables [avec le port ou non du masque], mais en règle générale nous avons reçu une réponse très positive de la part des entreprises, indique le ministre.

Assouplissement des restrictions sanitaires

Dès le 1er juillet, les salles de bingo, les casinos ainsi que les boîtes de nuit pourront rouvrir avec une capacité réduite et en se pliant à certaines mesures sanitaires. Dans les boîtes de nuit, par exemple, les gens devront demeurer assis.

Les restaurants pourront accueillir un nombre illimité de personnes à une même table. Les rassemblements intérieurs seront toutefois limités à 50 % de la capacité totale de la salle ou à 50 personnes, selon la plus grande des deux valeurs.

C’est le moment où, si les grands-parents et les tantes sont vaccinés, ils peuvent rendre visite et vous pouvez avoir une réunion de famille, illustre la Dre Bonnie Henry en soulignant l’importance d’y aller à son propre rythme.

Les rassemblements extérieurs pourront accueillir jusqu’à 5000 personnes ou jusqu’à 50 % de la capacité maximale, selon le nombre le plus grand. Les festivals et les foires pourront reprendre tout en respectant certaines mesures afin d'assurer une distanciation.

La Colombie-Britannique ouvre d’ailleurs ses frontières et se prépare à accueillir les voyageurs en provenance des autres provinces, soit une excellente nouvelle pour le secteur touristique, souligne Ravi Kahlon.

Nous accueillons de nouveau les Canadiens en Colombie-Britannique à condition qu’ils aient reçu leurs deux doses de vaccin et qu’il n’y ait pas de restrictions locales en place, indique de son côté le premier ministre John Horgan.

La dernière phase du plan de déconfinement, qui prévoit un retour complet à la normale prépandémique, est prévue de se tenir au plus tôt le 7 septembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !