•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Canicule en C.-B. : la coroner en chef enquête après 233 morts subites en 4 jours

Deux personnes sont debout sur la plage avec en arrière-plan les gratte-ciel de Vancouver.

La canicule s'est installée depuis quelques jours sur tout l'Ouest canadien et a apporté des températures allant jusqu'à 49,5 °C par endroits.

Photo : Ben Nelms / CBC

Depuis le début de la vague de chaleur en Colombie-Britannique, vendredi, le Service des coroners enregistre une hausse marquée des morts subites et signale 233 appels de vendredi à lundi. Ces décès font l'objet d'enquêtes, mais la chaleur accablante est suspectée dans la majorité des cas.

En règle générale, quand il n'y a pas de canicule, la province signale jusqu’à 130 décès subits en quatre jours. Toutefois, du 25 au 28 juin, au moins 233 décès ont été signalés. Et le bilan risque de s'alourdir dans les prochaines heures, affirme la coroner en chef, Lisa Lapointe, dans un communiqué.

Les coroners rassemblent prudemment toutes les informations disponibles sur chacun de ces décès pour déterminer quelle est la cause de la mort et si la chaleur excessive a pu y jouer un rôle, écrit-elle.

Elle indique qu’une exposition à la chaleur peut avoir des conséquences graves, voire mortelles, particulièrement chez les personnes âgées, les jeunes enfants et les personnes qui souffrent de maladies chroniques.

Mardi, le village de Lytton a fracassé pour la troisième journée de suite le record de chaleur enregistré au Canada, avec une température de 49,6 degrés Celsius.

Extrait du 29 juin 2021 : Chaleur extrême : un lourd bilan

Depuis le début de la canicule, vendredi, les Services de police de Vancouver et de Victoria ainsi que la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont reçu jusqu’à 140 appels pour des morts subites, principalement dans la région métropolitaine de Vancouver.

La police de Vancouver confirme avoir répondu à 65 appels pour des morts subites depuis vendredi, dont 20 uniquement mardi. Elle précise d'ailleurs que le bilan continue de grimper.

Nous n’avons jamais rien vu de tel, et cela nous brise le cœur. S'il y a des aînés ou des personnes vulnérables dans votre famille, donnez-leur un coup de fil ou passez leur rendre visite pour vous assurer qu’ils vont bien, écrit le sergent Steve Addison.

La police de Vancouver a d'ailleurs redéployé plusieurs agents pour répondre à la hausse des appels, mais dit que des retards sont à prévoir pour l’ensemble de la métropole.

Mardi, le détachement de la GRC de Burnaby a signalé avoir répondu à plus de 34 appels pour des morts subites en 24 heures. Pour sa part, le détachement de Surrey a confirmé avoir répondu à 38 appels lundi et au début de la journée de mardi.

Le Service de police de Victoria confirme de son côté avoir répondu lundi à 3 appels concernant des décès subits dans la capitale.

La plupart des victimes étant des personnes âgées, la GRC demande à tous les Britanno-Colombiens d'être aux aguets et de s'informer de la santé des personnes âgées de leur entourage.

Dans la région de Burnaby, trois centres de rafraîchissement (Nouvelle fenêtre) ont été installés, et la population est invitée à s’y rendre pour se protéger de la chaleur, indique le caporal et porte-parole de la GRC de Burnaby, Mike Kalanj, dans un communiqué.

À Vancouver, plus d'une dizaine de centres de rafraîchissement (Nouvelle fenêtre) sont également disponibles, et des stations de brumisation ont été installées par les pompiers.

Un homme profite de la station de brumisation pour s'asperger la tête d'eau.

La Ville de Vancouver a installé des stations de brumisation un peu partout dans la ville pour permettre aux passants de profiter d'un moment de répit.

Photo : Radio-Canada / Justine Beaulieu-Poudrier

La faute aux changements climatiques

Le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan, a évoqué les changements climatiques comme causes du dôme de chaleur qui emprisonne la province depuis vendredi.

La grande leçon à tirer de ces derniers jours, c'est que la crise climatique n’est pas une fiction.

Une citation de :John Horgan, premier ministre de la Colombie-Britannique

Toutes les autorités de la santé de la province ont mis en place un plan pour faire face à la vague de chaleur, rappelle le ministre de la Santé, Adrian Dix, qui indique également que le Service des ambulances a battu un record d'appels au cours du week-end.

Nous devons faire tout ce que nous pouvons pour nous soutenir les uns les autres face à cette chaleur, dit-il.

Selon les Services d’urgence de la province, les ambulanciers ont répondu à 187 appels concernant des épuisements par la chaleur et 52 appels concernant des coups de chaleur entre vendredi et lundi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !