•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Envoyé spécial

Le Cirque du Soleil brille de nouveau à Las Vegas

Une grande affiche du spectacle orne le haut de la façade de l'hôtel.

Le spectacle du Cirque du Soleil « Mystère » à l'hôtel Treasure Island, à Las Vegas.

Photo : Facebook/Cirque du Soleil

Radio-Canada

LAS VEGAS - Après une éprouvante année de pandémie pendant laquelle le Cirque du Soleil a frôlé la faillite, le fleuron québécois fait son grand retour à Las Vegas. Les artistes du spectacle Mystère remontent lundi soir pour la première fois sur scène depuis le mois de mars 2020. Notre envoyé spécial Nabi-Alexandre Chartier les a rencontrés.

J’ai un grand sourire, de soulagement et de célébration, se félicite Daniel Lamarre, président et chef de la direction du Cirque du Soleil.

On est prêts, je sais que nos artistes attendent le public avec beaucoup d’anxiété et d’enthousiasme, ajoute-t-il.

En effet, l’acrobate Caroline Lauzon est impatiente de se glisser à nouveau dans son costume de scène.

La pandémie a mis tellement de questions dans la tête de tout le monde, explique-t-elle. On n’était pas sûrs que ça allait revenir; on est donc d’autant plus heureux de revenir.

Ce mélange de plaisir et de soulagement de retrouver le contact avec les spectateurs et spectatrices est aussi au rendez-vous pour les artistes du spectacle du Cirque du Soleil O. Une répétition générale devant public de ce spectacle aquatique a été donnée avant la première officielle prévue pour jeudi.

Le public m’a tellement nourrie. Ça a été mémorable, j’en avais les larmes aux yeux.

Une citation de :Gabrielle Lepage, nageuse dans le spectacle « O »

Le Cirque du Soleil, indissociable de Las Vegas

La remontée en piste du Cirque du Soleil à Las Vegas est également symbolique pour cette ville dans laquelle le Cirque dominait jusqu’à la pandémie, avec pas moins de sept spectacles en activité.

Il fait partie intégrante de Las Vegas, souligne Mary Beth Sewald, la présidente de la chambre de commerce de la ville. Je pense que vous ne pouvez pas aller à Las Vegas et manquer le Cirque du Soleil.

Une femme porte un masque.

Le grand retour du Cirque du Soleil

Photo : Facebook/Cirque du Soleil

Daniel Lamarre fait aussi ressortir ce lien entre sa compagnie et Las Vegas.

Il y a une expression qui dit "Cirque de Vegas", c’est pour montrer combien on est interreliés le cirque et la ville, dit-il. On a été le précurseur d’amener des spectacles grandioses à Las Vegas.

Beaucoup de gens me disaient au cours des derniers jours : Vegas n’était pas la même sans le Cirque du Soleil, et là, on sent revivre encore plus cette ville.

Une citation de :Daniel Lamarre, président et chef de la direction du Cirque du Soleil

Tout comme la ville du vice, le Cirque du Soleil a beaucoup souffert pendant la pandémie : la compagnie a dû mettre sur pause ses 44 productions à travers le monde.

Ça a été de loin la pire crise de l’histoire du Cirque. Qu’on puisse rebondir et le faire avec autant de vitalité, non seulement on va le faire à Vegas, mais on va le faire avec nos spectacles de tournée au cours des prochaines semaines, dit Daniel Lamarre.

C’est un nouveau cirque, un cirque rajeuni, avec de nouveaux venus, ajoute-t-il.

Des personnes font du trapèze.

Les trapézistes du spectacle « Mystère » en pleine répétition.

Photo : Facebook/Cirque du Soleil

L’expertise montréalaise

Comme nombre d’organisations culturelles, la compagnie a craint de perdre des talents et de l’expertise pendant cet interminable entracte de plus d’un an, certaines personnes ayant trouvé une source de revenus ailleurs que dans le milieu culturel.

Selon Daniel Lamarre, sa compagnie de cirque a pu compter sur son centre de création montréalais. Mystère a été créé chez nous, par des artisans de chez nous. On peut en être fiers, et encore plus aujourd'hui, parce qu’on a protégé notre siège social et notre centre de création de Montréal.

Après la Chine, la République dominicaine, l’Angleterre et donc maintenant à Las Vegas, le cirque est en pleine renaissance. Au mois d’août, les spectacles The Beatles LOVE et Michael Jackson ONE feront leur rentrée.

Par la suite, ce sera au tour d’Alegría de s'installer à Houston, au Texas, cet automne. Kooza montera quant à lui son chapiteau dans le Vieux-Port de Montréal à partir d’avril 2022.

On a grandi, on a appris. Je pense qu’on sera meilleur à l’avenir, assure Daniel Lamarre.

Ceci est le deuxième reportage d'une série de notre envoyé spécial, Nabi-Alexandre Chartier, à Las Vegas.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !