•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : chute des transmissions en Colombie-Britannique

Une personne avec un chapeau se rafraîchit.

Malgré la fermeture de certains centres de vaccination ce week-end en raison de la canicule, 95 % des rendez-vous ont été honorés.

Photo : Ben Nelms / CBC

La transmission de la COVID-19 a chuté depuis le mois de mai en Colombie-Britannique alors que les autorités sanitaires présentent leur plus récente modélisation de l’évolution de la pandémie.

Dans plusieurs communautés à travers la Colombie-Britannique, il n’y a eu aucune transmission au cours de la dernière semaine, se réjouit la médecin hygiéniste en chef, Bonnie Henry, qui attribue cette chute aux taux d’immunisation qui ne cessent d’augmenter.

Le taux de reproduction du virus a lui aussi baissé sur l'ensemble du territoire, explique-t-elle.

« La majorité des personnes qui contractent le virus ne le transmet à personne d’autre. »

— Une citation de  Dre Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique

Depuis vendredi, 145 nouveaux cas de COVID-19 ont été signalés en Colombie-Britannique, soit 57 pour vendredi, 50 pour samedi et 38 pour dimanche. La province compte 930 cas actifs, soit le nombre le plus bas enregistré depuis la fin août 2020.

Les autorités sanitaires déplorent également le décès de cinq personnes depuis vendredi, dont une qui était dans la vingtaine, une dans la soixantaine et trois âgées de plus de 70 ans.

La Dre Henry souligne que, depuis le début de la campagne d’immunisation, neuf personnes sont décédées de la COVID-19 après avoir obtenu leurs deux doses de vaccin et 65 après avoir obtenu leur première dose.

Parmi les personnes toujours aux prises avec le virus, 107 sont hospitalisées, dont 37 aux soins intensifs.

Malgré la canicule qui a forcé la fermeture et le déplacement de certaines cliniques de vaccination le week-end dernier, 95 % des rendez-vous ont pu être honorés, indique la Dre Henry.

La Colombie-Britannique enregistre ainsi sa semaine la plus prolifique en matière de vaccinations avec plus de 427 000 doses administrées dans la province. Désormais, 76,8 % de la population âgée de 12 ans et plus ont reçu au moins une dose de vaccin.

Depuis le début de la campagne de vaccination, la province a administré un total de 4 886 706 doses de vaccin contre la COVID-19, ce qui comprend 1 320 194 doses de rappel.

La Dre Bonnie Henry a profité de la conférence de presse pour présenter les résultats préliminaires d’une étude portant sur l’immunité des personnes âgées de 50 à 69 ans après une première dose d'un vaccin à ARNm.

Avec une première dose, le vaccin permet d’éviter 7 infections sur 10, souligne la médecin hygiéniste en chef.

Les autorités de la santé ont indiqué que la province était en bonne voie de débuter la phase 3 de son plan de déconfinement à la date prévue.

Si tel est le cas, dès le 1er juillet, le port du masque ne sera plus obligatoire, mais plutôt recommandé et les rassemblements intérieurs et extérieurs reviendront à la normale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !