•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Près de 23 000 contraventions automatiquement distribuées à Toronto en avril

Le récidiviste le plus fréquent a reçu un total de 15 contraventions dans le secteur de North York.

Un radar automatique.

Les radars ont été mis en marche l'été dernier. Celui-ci est installé le long de l'avenue Gladstone, à la sortie d'une école.

Photo : CBC / John Rieti-lovelace

Radio-Canada

Les dispositifs de contrôle de vitesse automatisés de la Ville de Toronto ont donné 22 635 contraventions en avril, selon la Ville.

Le dispositif situé sur la rue Sheppard Est, à l'ouest de la rue Don Mills, a enregistré le plus grand nombre d'infractions, un total de 3706, soit environ 16 % de toutes les amendes.

C’est aussi là où l'amende la plus élevée a été distribuée. S’élevant à 718 $, elle a été envoyée au propriétaire d'un véhicule roulant à 99 km/h dans une zone où la limite est établie à 50 km/h.

Dans un communiqué, la Ville de Toronto a précisé que les amendes données par ces dispositifs automatisés n'entraînent aucun point d'inaptitude et ne modifient pas le dossier de conduite d'un chauffeur qui les reçoit.

Selon les données de la Ville, pas moins de 1506 conducteurs récidivistes se sont trouvés parmi ceux qui ont reçu des amendes automatiques au cours du mois d'avril. Le récidiviste le plus fréquent a reçu un total de 15 contraventions pour excès de vitesse sur l'avenue Doris, au nord de l'avenue Spring Garden, et aussi sur l'avenue Sheppard Est, à l'ouest de la rue Don Mills.

Le nombre d’amendes distribuées au mois d'avril était toutefois plus bas qu’il ne l’était le mois précédent. Pour comparaison, les dispositifs de contrôle de vitesse automatisés ont donné 30 466 contraventions en mars, avec 2501 récidivistes.

C’est encourageant de constater une baisse du nombre de contraventions données par ces caméras entre mars et avril – cela montre qu'elles ont un impact, a déclaré le maire de Toronto, John Tory, par voie de communiqué.

Les données pour le mois de mai seront disponibles dans les semaines à venir, selon la Ville.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !