•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Un cuisinier dans une cuisine de restaurant.

Les restaurateurs peuvent accueillir plus de personnes par table (archives).

Photo : Radio-Canada / Félix Desroches

Radio-Canada

L’Outaouais passe en zone verte, lundi, de même que toutes les autres régions du Québec qui ne se retrouvaient pas déjà à ce palier de restrictions sanitaires des plus souples.

Les rassemblements privés, à l’intérieur, sont autorisés dans une limite de 10 personnes provenant d’adresses différentes ou pour les occupants de trois résidences. À l'extérieur, jusqu’à 20 personnes peuvent se réunir, notamment sur les terrasses.

Je me sens libéré qu’on tombe en zone verte. C’est vraiment une bonne nouvelle, s’est exclamé en entrevue Billy Lepage, serveur au Rest'O'Bord Le Pirate, à Gatineau.

Celui qui agit aussi à titre de barman et de cuisinier estime qu’il n’a pas vu autant de personnes autour d’une même table, à l’extérieur, depuis au moins deux ans.

Le propriétaire de Saveurs des continents, Tony Priftakis, croit que la clientèle sera au rendez-vous maintenant que la règle de quatre personnes par table provenant d’un maximum de deux résidences est chose du passé.

Ça va leur donner une occasion de voir des amis, a-t-il résumé en entrevue, dimanche.

Un homme en entrevue regarde la journaliste.

Tony Priftakis, propriétaire du restaurant Saveurs des continents (archives)

Photo : Radio-Canada

Le manque de personnel que vivent plusieurs restaurateurs posera toutefois des défis, a souligné celui qui est aussi membre du conseil d’administration de l’Association Restauration Québec.

Les clients devront faire preuve de patience, un peu, a-t-il dit. Il a ajouté qu’il était confiant que ceux-ci, heureux de retrouver des proches autour d’un repas, seront indulgents.

Les problèmes de main-d'œuvre finiront par se résoudre, mais pas à court terme, selon M. Priftakis. On va former des gens, les gens vont sortir [de chez eux], les salaires vont augmenter tranquillement, a-t-il dit.

De son côté, Billy Lepage a indiqué qu’il cumulait les semaines de 70 heures, ces temps-ci pour prêter main-forte le plus possible au Rest’O’Bord Le Pirate.On essaie de s’arranger du mieux qu’on peut.

Les dispositions de la zone verte prévoient que la vente d’alcool sera permise jusqu’à minuit, même si les bars, brasseries, tavernes et casinos pourront demeurer ouverts jusqu’à 2 h.

Entre autres assouplissements, les visites en CHSLD et en résidences privées pour aînés sont désormais possibles pour un maximum de neuf personnes à la fois, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Diane Cormier, une résidente de l’Outaouais qui a rendu visite à sa mère, dimanche, croit que cela tombe à point pour les résidents de ces établissements. C’est le temps parce qu’ils ont énormément souffert d’isolement. Ma mère, sa condition s’est beaucoup dégradée par manque de stimulation, a-t-elle confié.

Mon frère qui habite à Orléans n’a pas pu venir depuis un an et demi, a-t-elle en outre affirmé.

Quant aux activités sportives et de loisirs, elles sont désormais permises, à l’extérieur pour un groupe de 50 personnes au maximum, contre 25 actuellement.

À l’intérieur, ces activités sont permises pour un maximum de 25 personnes. Les installations sanitaires et les vestiaires pourront par ailleurs rouvrir.

Les parties organisées, les ligues, les compétitions et les tournois seront également autorisés, avec un maximum de 50 spectateurs à l'extérieur et de 25 spectateurs à l'intérieur.

Avec les informations de Catherine Morasse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !