•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lytton bat le record de température la plus élevée jamais enregistrée au Canada

Luca Caffaro pratique un sport de glisse le long de la plage Spanish Banks à Vancouver, le 25 juin 2021.

Luca Caffaro pratique un sport de glisse le long de la plage Spanish Banks à Vancouver.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Radio-Canada

Le village de Lytton, en Colombie-Britannique, a battu dimanche le record de température jamais enregistré au pays, soit 46,1 °C, selon Environnement Canada, qui a même dû corriger à la hausse cette donnée, à 46,6 °C.

Le record précédent de 45 °C remontait à juillet 1937 en Saskatchewan.

Il a fait aussi très chaud dans d’autres municipalités samedi, notamment à Lillooet (43,1 °C), Cache Creek (42,5 °C), Victoria (35,8 °C), Vancouver (32,3 °C) et Prince Rupert (25,6 °C) qui ont battu des records de chaleur.

La rivière Lillooet sort de son lit

Par ailleurs, il fait tellement chaud dimanche dans la vallée de Pemberton, au nord de Vancouver, qu’un ordre d’évacuation a été donné à certains habitants en raison de la hausse du niveau de la rivière Lillooet et ses affluents provoquée par une fonte rapide de la neige en montagne.

L’ordre d'évacuation s’applique à certains logements situés le long de l’autoroute Sea-to-Sky ainsi que les routes Clover, Pemberton Meadows et Ryan Creek, selon le District régional de Squamish-Lillooet.

La rivière Lillooet entourée d'arbres déborde de son lit.

La rivière Lillooet déborde de son lit près de Pemberton en raison de la fonte rapide des neiges.

Photo : Fournie par la famille Nelson

La Première Nation Lil'wat, à l’est de Pemberton, a également lancé un ordre d’évacuation samedi soir qui restera en vigueur jusqu’au 2 juillet.

Environnement Canada prévoit une température de 44 °C près de Pemberton lundi.

Il est demandé à la population de ne pas s’approcher des cours d’eau aux débits rapides et dont les berges peuvent être instables.

Un homme en fauteuil roulant avance sur une planche adaptée à False Creek, à Vancouver.

Un homme en fauteuil roulant avance sur une planche adaptée à False Creek, à Vancouver.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Un dôme de chaleur

D’après le météorologue Armel Castellan d’Environnement Canada, un dôme de chaleur s'est formé au-dessus de l’Ouest canadien que le vent n’arrive pas à déplacer : « Les températures s’accumulent sur celles de la veille. Vous vous levez le matin et il fait plus chaud que le jour d’avant. »

Ce « dôme » ressemble à un couvercle qui se forme lorsqu’un système de haute pression plane dans l’atmosphère, empêchant l’air chaud de s’échapper et le retenant, du même coup, à la surface de la Terre.

La canicule frappe aussi le nord-ouest des États-Unis. Selon le National Weather Service, il a fait 44,4 °C à Portland, dans l'Oregon, dimanche, et 40 °C à Seattle, deux villes connues pour leurs températures plus fraîches.

Avec des informations de Maryse Zeidler (Nouvelle fenêtre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !