•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première boutique dédiée à la trottinette ouvre à Sherbrooke

Des trottinettes sont alignées sur le sol.

La boutique Parallel est la première à se consacrer entièrement à la trottinette à Sherbrooke.

Photo : Radio-Canada / Arianne Béland

Radio-Canada

Que ce soit pour se déplacer ou pour faire des acrobaties, la trottinette fait un retour marqué depuis quelques années. La nouvelle boutique, Parallel,voit grand pour ce sport.

Ayant pignon sur rue à Sherbrooke, l'entreprise créée par Antoine Blais souhaite atteindre les adeptes qui n'avaient jusqu'à maintenant d'autres choix que de se rendre dans la métropole pour obtenir des produits comparables.  

La pandémie a été difficile dans certains secteurs, mais positive pour tous les sports individuels. Les jeunes n'ont qu'à sortir leur trottinette et à aller s'amuser dehors.

Une citation de :Antoine Blais, propriétaire de la boutique Parallel

Longtemps considérée comme le mouton noir des parcs de planches à roulettes, la trottinette reprend du galon.  

L'entreprise vise d'ailleurs à créer un sentiment d'appartenance pour rassembler ces nouveaux amateurs. 

C'est un sport où il n'y a pas vraiment de cours, donc on doit se fier à internet pour trouver des trucs et astuces, donc vraiment d'avoir un endroit auquel on sait qu'on appartient. Un mouvement, une communauté, c'est un de nos objectifs principaux, explique Antoine Blais. 

Des amateurs de trottinettes se réjouissent d'ailleurs de la hausse de popularité de ce sport en région. 

Vraiment l'idéal, c'est d'en faire avec du monde qui sont meilleur que nous pis après ça on peut s'inspirer d'eux, souligne Félix Blouin, un adepte de trottinette. 

Avec le déconfinement, l'entreprise espère bientôt pouvoir miser sur la création d'événements. Pour pouvoir rassembler ces jeunes-là qui ont le même intérêt. Quand le contexte le permettra, les amener à un skatepark pour créer une synergie tous ensemble, souhaite Antoine Blais. 

Tous espèrent partager leur passion et par le fait même permettre à la ville de Sherbrooke de réaliser divers partenariats pour populariser le sport. 

D'après le reportage d'Arianne Béland.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !