•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Santé : la FSQ-CSQ s'entend avec Québec sur une proposition de règlement

Deux infirmières qui travaillent dans une unité de soins intensifs.

La Fédération de la santé du Québec représente plus de 5000 infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes.

Photo : getty images/istockphoto

Radio-Canada

La Fédération de la santé du Québec (FSQ), affiliée à la Centrale des syndicats du Québec, a annoncé samedi avoir convenu d'une proposition de règlement sur les matières sectorielles avec le gouvernement.

Les deux parties en sont arrivées à un accord en fin de soirée, vendredi, a indiqué la fédération.

La proposition, dont le contenu n'a pas été dévoilé, a été présentée samedi matin à la commission de négociation de la FSQ-CSQ. Elle sera soumise au début du mois de juillet aux déléguées de la FSQ-CSQ.

Des précisions sur le contenu de cette proposition seront transmises par la suite à l'ensemble des membres de la fédération, a-t-elle indiqué par communiqué.

D'ici là, la FSQ-CSQ ne compte pas faire de déclaration publique à ce sujet.

Depuis le début de l'année, la FSQ-CSQ a renouvelé ses appels à de « véritables négociations » aux côtés d'autres syndicats représentant des employés du secteur de la santé. Des infirmières, épuisées après plus d'un an de pandémie, ont exigé que la question du temps supplémentaire obligatoire (TSO), notamment, soit réglée.

Le ratio patients-infirmière et la question de la rétention de la main-d'œuvre étaient aussi au cœur de leurs revendications.

En février dernier, la FSQ-CSQ avait rejeté l'offre du gouvernement dans le cadre des négociations sur le renouvellement de la convention collective de ses membres.

La Fédération de la santé du Québec – qui représente plus de 5000 infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes – n'est pas la seule à avoir récemment conclu une entente avec le gouvernement québécois.

Au cours du dernier mois, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), la Fédération du personnel de soutien scolaire de la CSQ et la CSN sont elles aussi parvenues à une entente de principe. L'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) a de son côté rejeté l'offre du gouvernement.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !