•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le service d'obstétrique de l'hôpital de Ville-Marie fermé jusqu'au 1er août

L'hôpital de Ville-Marie

L'hôpital de Ville-Marie

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Le service d'obstétrique de l'hôpital de Ville-Marie sera fermé jusqu'au 1er août.

Au début, l'interruption temporaire des services annoncée le 29 avril devait durer quatre semaines, puis prolongée à fin la dernière semaine du mois de juin.

Mais les plans ont changé puisque le CISSS AT a annoncé la date du 1er août dans son infolettre hebdomadaire.

Une situation qui fait réagir encore une fois la députée de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, Émilise Lessard-Therrien, qui a fait adopter une motion à l'Assemblée nationale en début du mois demandant au gouvernement un plan d’urgence pour le service en obstétrique.

La députée solidaire dit qu'elle n'est pas surprise que la rupture soit prolongée jusqu'au 1er août.

Ce n'est pas une nouvelle réjouissante en même temps on n'est pas tellement surpris parce qu’on sait que l'été c'est difficile, les travailleuses prennent des vacances, avec raison, c'est normal que nos gens qui tiennent à bout de bras le réseau de la santé prennent des vacances, dit-elle.

Mais on sait aussi que l'été, c'est une période qui est plus vulnérable du point de vue du maintien des effectifs pour offrir le service. Donc on n'est pas surpris que la rupture soit prolongée jusqu'au 1er août. Mais ça ne rend pas la situation plus acceptable pour autant. Moi je trouve ça très malheureux pour les femmes qui doivent accoucher au mois de juillet, ajoute la députée de Québec solidaire.

Selon le CISSS AT, les femmes qui atteindront 36 semaines de grossesse durant cette période sont au courant de la situation.

Elles devront, par contre, se déplacer à l’Hôpital de Rouyn-Noranda pour recevoir les services requis.

Celles qui résident dans le secteur de Témiscaming-Kipawa peuvent se déplacer vers North Bay en Ontario.

Des démarches sont aussi en cours pour un corridor de services avec l’Hôpital de New Liskeard.

Le CISSS AT affirme que des pistes de solutions sont explorées notamment des ententes avec des CISSS/CIUSSS du Québec pour rendre disponibles des ressources infirmières.

Par ailleurs, le gouvernement fera une annonce importante concernant les services en obstétrique au Québec lundi prochain.

Les ruptures de services touche aussi d'autres services au CISSS AT qui doit recruter environ 200 infirmières.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !