•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux Gatinois sélectionnés dans le top 10 du repêchage 2021 de la LHJMQ

Montage photo d'Alexis Bourque et Émile Perron qui posent pour la caméra dans leur uniforme de l'Intrépide de Gatineau.

Alexis Bourque et Émile Perron ont tous deux été parmi les 10 premiers choix du repêchage 2021 de la LHJMQ

Photo : Montage : Radio-Canada

Deux joueurs de l'Intrépide de Gatineau font partie des dix meilleurs espoirs de la plus récente cuvée d'hockeyeurs à être repêchés dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). L'Armada de Blainville-Boisbriand a arrêté son choix sur l'ailier droit Alexis Bourque, au 7e rang, alors que le défenseur Émile Perron a été sélectionné tout juste après, au 8e échelon, par les Eagles du Cap-Breton.

C'est une fierté pour notre organisation de voir deux joueurs sortir en première ronde, mais je suis surtout content pour les deux jeunes. Ce sont [de] très bons joueurs de hockey, deux bonnes personnes, de bons coéquipiers qui travaillent autant sur glace que hors glace, alors c'est fun de voir que leurs efforts ont été récompensés, se réjouit l'entraîneur-chef de l'Intrépide, Martin Lafleur.

Le pilote de l'équipe Midget AAA de Gatineau s'attend à ce que ces deux joueurs puissent contribuer au succès de leur nouvelle équipe dès l'an prochain.

Alexis, c'est un joueur avec une belle touche offensive, capable de repérer ses options très facilement, très fiable dans les trois zones et autour du filet. Il peut donner des maux de tête aux gardiens de but, explique-t-il.

Émile Perron, c'est un défenseur qui fait tout bien. Il est capable de supporter l'offensive et de bien jouer dans sa zone quand il n'a pas la rondelle. Il est très polyvalent, poursuit M. Lafleur.

Un homme avec une casquette en entrevue.

Martin Lafleur en entrevue à Radio-Canada (archives).

Photo : Radio-Canada

Le défenseur gaucher de 16 ans a suivi le repêchage depuis le salon familial, vendredi soir. En prenant la direction de la Nouvelle-Écosse, il marche en quelque sorte dans les traces de son père.

J'avais parlé aux Eagles avant le repêchage. Ça avait super bien été. C'est de l'émotion parce que mon père a aussi été repêché par eux, donc on est vraiment content, raconte Émile Perron.

Après avoir discuté avec le directeur général et l'entraîneur-chef des Eagles du Cap-Breton, l'adolescent se sent prêt pour son déménagement dans les Maritimes.

Je le vois comme une expérience qui va être un beau défi pour moi. Mes parents me préparent à ça depuis que je suis jeune. Ça va être une petite adaptation au début, mais je ne suis pas inquiet, assure celui qui était capitaine de l'Intrépide de Gatineau jusqu'à tout récemment.

Les Olympiques satisfaits de la nouvelle cuvée

Les Olympiques de Gatineau ne disposaient d'aucun choix de première ronde, cette année, mais ils estiment tout de même avoir mis la main sur un joueur de premier plan, au 30e échelon, en sélectionnant le défenseur Thomas Hébert.

C'est un joueur qu'on avait ciblé extrêmement de bonne heure dans le repêchage, un gros défenseur qui joue avec passion. De le voir glisser à notre rang de sélection, c'était une belle surprise, affirme Louis Robitaille, le directeur général et entraîneur-chef de l'équipe.

Toujours selon M. Robitaille, la formation gatinoise aurait également mis la main sur le meilleur gardien de but de cette cuvée en Carter Richardson, 52e choix au total.

Les Olympiques ont également ajouté quelques joueurs locaux à sa banque d'espoirs : l'ailier droit Justin Julien (choix de 6e ronde) et l'ailier gauche Christopher Talbot (10e ronde) s'amènent en provenance de l'Intrépide de Gatineau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !