•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme musulman victime d’une attaque raciste à Saskatoon

La partie basse du visage de la victime avec une barbe coupée.

La victime montre une partie de sa barbe coupée par ses agresseurs vendredi à Saskatoon.

Photo : Radio-Canada / Fournie par la victime

Radio-Canada

Un homme musulman a été victime d’une agression physique et verbale qui serait à caractère raciste, à Saskatoon.

L’homme raconte qu’il a été poignardé, battu et s’est fait couper la barbe vers 5 h 30 vendredi matin dans l’est de la ville.

Muhammad raconte que ses agresseurs lui ont crié Pourquoi es-tu là ? et lui auraient dit qu'ils n'aimaient pas le fait qu’il soit musulman.

NDLR : La victime ne souhaite pas que son nom de famille soit mentionné par peur des représailles.

Ils m'ont attaqué dans le dos avec un couteau ou quelque chose comme ça, a déclaré Muhammad, ajoutant qu’il a également été agressé verbalement.

C’est un passant qui a appelé les secours.

Muhammad a été emmené à l'hôpital où il a reçu 14 points de suture pour soigner une blessure à son bras.

La police de Saskatoon a déclaré que l'unité des agressions graves enquêtait avec le soutien de l'unité d'équité et d'engagement culturel.

Elle demande à toute personne ayant des informations ou ayant été témoin de l'agression d'appeler la police.

Un mouvement de soutien

Une marche contre le racisme et l'islamophobie est organisée à Saskatoon vendredi soir.

Le directeur des affaires sociales et culturelles de la Pakistan Canada Cultural Association de Saskatoon, Ali Ahmad, est l'un des organisateurs.

Il affirme que la marche avait été organisée à l'origine en réponse à l'attaque du 6 juin à London, en Ontario. Quatre membres d'une famille musulmane avaient alors été tués alors qu'ils se promenaient le soir.

Des hommes marchent dans un stationnement vers le lieu de rassemblement du mouvement de soutien aux musulmans.

Un rassemblement de soutien à la communauté musulmane était déjà prévu vendredi soir à Saskatoon en hommage aux victimes de l'attaque de London.

Photo : Radio-Canada / Geneviève Patterson

Or, M. Ahmad souligne qu'il y a eu depuis d'autres incidents tel que l'attaque récente de deux sœurs portant des hijabs à l'extérieur d'Edmonton par un homme brandissant un couteau et maintenant l'incident de Saskatoon.

Le maire de la Ville des Ponts, Charlie Clark, a réagi par communiqué en fin de journée.

Je suis horrifié et attristé par l'attaque ciblée dans notre propre ville ce matin. J'ai parlé avec la victime puis avec la police et les dirigeants de la communauté, a-t-il écrit.

Avec les informations de Scott Larson et Morgan Modjeski

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !